Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2700 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Relations Internationales

Relations Internationales

  • Jean Marcou, « La politique étrangère de la Turquie : de la dérive vers l’est au retour vers l’ouest ? », International Policy and Leadership Institute - 03/04/13

    Après avoir déclaré la rupture de la Turquie avec l’Occident et son repositionnement vers le monde musulman, le discours général sur la politique étrangère turque croit déceler un repli stratégique d’Ankara vers ses alliés traditionnels. Dans une récente contribution, Jean Marcou, professeur à l’Institut d’Etudes politiques de Grenoble et Chercheur associé à l’Institut Français d’Etudes Anatoliennes (IFEA) d’Istanbul, nous invite à une lecture plus fine des événements en cours.

  • Entretien avec Thierry Kellner - Que veut la Chine au Moyen-Orient ? - 13/03/13

    Docteur en relations internationales de l’Institut universitaire de hautes études internationales (IUHEI) de Genève, Thierry Kellner enseigne au Département de science politique de l’Université libre de Bruxelles. Il est également chercheur associé au Brussels Institute of Contemporary China Studies (BICCS/VUB).

  • Thierry Kellner et Mohammad-Reza Djalili, L’Iran et la Turquie face au « Printemps arabe » - 29/11/12

    Avec l’arrivée au pouvoir de l’AKP à Ankara, les années 2000 ont vu les relations diplomatiques et économiques entre l’Iran et la Turquie s’améliorer et atteindre un degré de coopération inédit depuis l’instauration de la République islamique en 1979.

  • Entretien avec Fabrice Balanche - Quelle perspective pour la Syrie ? - 12/10/12

    Géographe, spécialiste de la Syrie et du Liban, Fabrice Balance est le directeur du Groupe de Recherche et d’étude sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (GREMMO).

  • Limites et confins, Compte rendu du colloque « Le Kurdistan, une entité territoriale en construction », 2 et 3 octobre 2012 à Lyon - 11/10/12

    Réunissant des chercheurs de plusieurs université françaises et leurs collègues de l’Université Salahaddin d’Erbil (Kurdistan irakien), le colloque de Lyon marque la première étape du programme « Les Cartes du nord de l’Irak ». Lancé en septembre 2011 et dirigé par le géographe Cyrille Roussel http://www.ifporient.org/cyril-roussel « Les Cartes du Nord de l’Irak » associe l’Institut français du Proche-Orient, l’Université Salahaddin et la Maison de l’Orient de Lyon, et vise la publication d’un atlas de référence sur une région au cœur des dynamiques régionales.

  • Les relations israélo-iraniennes (1948-2012) - 18/09/12

    Depuis 2005 [1], l’Etat d’Israël évoque officiellement, et plus fortement depuis quelques mois, une possible attaque préventive afin de contrer un Iran doté de l’arme nucléaire ; possibilité que dément l’Iran, qui affirme ne mener qu’un programme nucléaire civil. Pour Patrick Anidjar, bien que l’Iran ne l’ait jamais affirmé explicitement [2], les Israéliens « restent généralement convaincus qu’il (l’Iran) ambitionne de développer une arme nucléaire pour les exterminer [3] ». Il reste au moins avéré, puisque officiel, que la république islamique d’Iran ne reconnait pas l’existence de l’Etat d’Israël. Faisant l’apologie de la lutte contre le sionisme [4], s’y ajouterait, officieusement, selon certains spécialistes, de l’antisémitisme [5]. Les relations israélo-iraniennes sont ainsi tendues. Elles ne l’ont pourtant pas toujours été : peu après la création d’Israël en 1948, sous le régime du Shah (1941-1979), Israël et l’Iran connaissent une coopération approfondie. La crise actuelle ne débute qu’avec l’instauration de la République Islamique d’Iran en 1979 et s’accentue en 2005, lors de l’élection à la présidence de la république de l’ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad. Comprendre l’antagonisme politique entre Israël et l’Iran s’appréhende, outre une perspective historique, sur un plan idéologique et géostratégique.

  • Le néo-ottomanisme, clef de lecture de la Turquie contemporaine ? - 04/05/12

    Jean Marcou est actuellement Professeur des Universités à l’IEP de Grenoble (France) après avoir été pensionnaire scientifique à l’Institut Français d’Études Anatoliennes d’Istanbul où il a dirigé, de 2006 à 2010, l’Observatoire de la Vie Politique Turque (OVIPOT – http://ovipot.hypotheses.org/). Il a été aussi directeur de la Section francophone de la Faculté d’Économie et de Sciences Politiques de l’Université du Caire (Égypte), entre 2000 et 2006.
    A l’IEP de Grenoble, il est directeur des relations internationales et dirige également le Master « Intégration et Mutations en Méditerranée et au Moyen-Orient. » Ses principaux champs d’enseignement et de recherche concernent la vie politique turque (Constitutions, élections et partis politiques…), les transitions politiques dans le sud de l’Europe, l’Union européenne, et l’évolution des équilibres politiques au Moyen-Orient (vue notamment au travers de la politique étrangère turque).

  • Départ des dernières troupes américaines d’Irak le 18 décembre - 19/12/11

    Le 18 décembre, les dernières troupes américaines ont quitté l’Irak, après neuf ans de présence, suite à leur intervention en mars 2003. Les 900 000 membres des forces irakiennes ont dorénavant pour tâche d’assurer la sécurité du pays.

  • Jean-Paul Chagnollaud et Alain Dieckhoff, « la Palestine et l’ONU », compte rendu de la conférence organisée par l’Iremmo et diffusée sur RFI - 10/10/11

    Le 23 septembre 2011, Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne depuis 2005, présentait officiellement la demande d’admission de la Palestine en tant que 194ème Etat membre à l’Organisation des Nations unies dans le cadre de la réunion annuelle de l’Assemblée générale à New York. Il replace ainsi la question palestinienne sur le devant de la scène internationale. Dans une conférence organisée à l’Iremmo le jeudi 29 septembre et diffusée dans l’émission Géopolitique, le débat, de Marie-France Chatin sur RFI, Jean-Paul Chagnollaud et Alain Dieckhoff nous éclairent sur les conséquences et les enjeux d’une telle initiative.

  • Situation en Syrie le 12 août - 12/08/11

    Le 9 août, le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu s’est rendu à Damas, où il s’est entretenu avec le président Bachar al-Assad, demandant l’arrêt des violences. Le 10 août, Bachar al-Assad a reconnu devant une délégation du Conseil de sécurité de l’ONU que « quelques erreurs » avaient été commises par les forces syriennes. Ce même jour, le Trésor américain a gelé les avoirs de la Commercial Bank of Syria. Le 11 août, Les Etats-Unis et la Turquie ont affirmé « l’urgence d’une transition démocratique » en Syrie. La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton s’est également exprimée, demandant à d’autres Etats, en particulier à la Chine et à l’Europe, de s’associer aux Etats-Unis pour inciter au départ de Bachar al-Assad.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Afghanistan, Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Azerbaïdjan, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Soudan, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice