Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2400 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Arabie Saoudite

Arabie Saoudite

  • « L’amour de ce monde fait pour décevoir ». Compte rendu de l’ouvrage de Salam Al-Kindy, Le Voyageur sans Orient - 15/06/18

    Sous l’intitulé significatif de pré-islamique, ou encore celui de jâhiliyâ (temps de l’ignorance de Dieu) dont nous héritons du Coran, on regroupe communément toute la civilisation des Arabes avant 622, et en particulier la très grande tradition poétique de langue arabe qui donna notamment les Mu‘allaqât (Suspendues), longs poèmes à structure fixe qu’on prétendit tantôt accrochés sur la ka‘ba mecquoise tant leur excellence méritait d’être notoire, tantôt et plus vraisemblablement comparés à des colliers suspendant des pierres parfaites. Reste, on le voit, que la définition en est négative : est jâhiliyâ ce qui n’est pas encore islamique. Comme le dit justement Salam Al-Kindy, originaire de Mascate (Oman) et auteur du Voyageur sans Orient (Sindbad/Actes Sud, 1998), « l’Islam leur manque (1). »
    Ce livre déjà vieux de vingt ans, d’une implacable érudition, propose donc le défi intellectuel particulièrement ambitieux de ne pas considérer la poésie de la jâhiliya – ni la philosophie qui la sous-tend, et dont l’auteur entend montrer la profondeur – à partir de ce manque mais, tout au contraire, dans sa singulière présence et son inédite tournure de pensée.

  • La publication des Mille et une nuits dans l’Europe de l’orientalisme premier - 07/06/18

    « Les auteurs des contes des Nuits ont été ainsi conduits à suivre très exactement les évolutions urbaines, évolutions des espaces et des mentalités et en quelque sorte ils nous en informent » observe la fameux historien de l’Islam médiéval Jean-Claude Garcin à propos des Mille et une nuits lors d’une conférence tenue en juin 2015 à l’Institut du Monde arabe. L’auteur de l’ouvrage Pour une lecture historique des mille et une nuits (1) met en lumière le fait que ce recueil de contes, en dépit de sa nature largement fantaisiste, est une riche source primaire pour l’analyse du Moyen-Orient médiéval. Singulièrement peu étudié en raison de sa catégorisation comme ouvrage de culture populaire par les Européens, les Mille et une nuits sont en réalité des histoires édifiantes écrites et destinées pour l’aristocratie musulmane urbaine. Ce florilège de contes orientaux nous renseigne donc sur les trois villes qui y sont décrites soit Bagdad, Damas et Le Caire. La première traduction en français à partir de manuscrits arabes est réalisée par Antoine Galland entre 1704 et 1717, ce qui participe à l’élaboration de l’image d’un Orient mystérieux et magique du premier XVIIIème siècle (2).

  • Compte rendu de la table ronde « La France dans les pays du Golfe arabe », Les rendez-vous de l’histoire du monde arabe, Institut du Monde arabe, Vendredi 25 mai 2018 - 31/05/18

    Les rendez-vous de l’histoire du monde arabe se sont tenus à l’Institut du Monde arabe du 25 au 27 mai 2018. Pendant ces trois jours, des conférences, tables rondes, rencontres et présentations d’ouvrage ont été organisées sur le thème « Arabes, Français : quelle histoire ! », mettant en avant les liens historiques et actuels entre la France et les pays arabes. Ces relations sont culturelles, politiques et sociales, volontaires ou forcées. La table ronde « La France dans les pays du Golfe arabe » questionne et remet en cause l’idée d’une France reléguée ou écartée dans un rôle secondaire par la Grande-Bretagne puis par les Etats-Unis dans la région du Golfe. Elle permet de montrer que les liens entre la France et les pays du Golfe sont anciens et se manifestent encore aujourd’hui.

  • Entretien avec Pierre-Jean Luizard - La discorde entre chiites et sunnites - 10/04/18

    Pierre-Jean Luizard est directeur de recherche au CNRS. Il a séjourné plusieurs années dans la plupart des pays arabes du Moyen-Orient, particulièrement au Qatar, en Syrie, en Irak et en Egypte. Historien de l’islam contemporain dans ces pays, il s’est particulièrement intéressé à l’histoire du clergé chiite en Irak. Il est aujourd’hui affecté au Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) à Paris.

    En lien avec la publication en 2017 de son ouvrage Chiites et sunnites, la grande discorde en 100 questions aux éditions Tallandier, Pierre-Jean Luizard revient pour Les clés du Moyen-Orient sur le clivage entre sunnites et chiites, sur la notion de « croissant chiite » et d’« axe sunnite », sur les pays de la région confrontés à des divisions confessionnelles et à des interventions régionales et internationales.

  • Les Etats-Unis au Moyen-Orient (3) : guerre contre le terrorisme et remodelage du Grand Moyen-Orient (2001-2004) - 29/03/18

    Les attentats du 11 septembre 2001 semblent marquer une rupture dans la présence et la politique des Etats-Unis au Moyen-Orient. Ils ont en effet constitué un choc pour les Etats-Unis, pour la première fois attaqués sur leur propre territoire, et la mise en pratique d’une doctrine propre à l’administration Bush. Cependant, des éléments de continuité peuvent être visibles dans leur doctrine d’intervention et la vision américaine géopolitique du Moyen-Orient entre les années 1990 et le début des années 2000. L’intervention américaine se cristallise autour d’enjeux apparus dans les années 1990 : changer le régime irakien, contrer le terrorisme islamique et la prolifération des armes de destruction massive, promouvoir le libéralisme politique, économique et social (cf. partie 2). Elle s’appuie également sur des concepts qui trouvent leur origine dans le temps long de l’histoire des Etats-Unis et dans le développement d’une pensée néoconservatrice depuis les années 1990. De 2001 à 2004, on peut également observer une inflexion du discours, à défaut d’être une véritable inflexion diplomatique et stratégique dans les politiques concrètes, qui ajoute à la guerre contre le terrorisme l’idée du remodelage d’un « Grand Moyen-Orient » (« Greater Middle East »). La guerre contre le terrorisme et le « Grand Moyen-Orient » ne constituent pas uniquement des doctrines d’intervention mais également des visions géopolitiques du Moyen-Orient.

  • Pierre-Jean Luizard, Chiites et sunnites, la grande discorde en 100 questions - 28/03/18

    À l’heure où les discordes confessionnelles sont passées au premier plan des conflits qui déchirent le Moyen-Orient, tant en Syrie qu’en Irak ou au Yémen, Pierre-Jean Luizard revient sur ce qui différencie le chiisme et le sunnisme dans l’Islam. En cent questions, l’historien retrace l’histoire d’une division idéologique qui remonte aux premiers temps de l’histoire, pour expliquer les enjeux stratégiques et politiques qui traversent la réalité internationale du monde contemporain. Divisé en une dizaine de grands chapitres, cet ouvrage propose par ailleurs des cartes, permettant de situer géographiquement la situation des communautés à l’échelle du Moyen-Orient, un glossaire, une liste des principaux acteurs de cette Histoire de plusieurs siècles, une chronologie et une riche bibliographie.

    Ce compte rendu reprend les grandes lignes de l’ouvrage - dense et riche - de Pierre-Jean Luizard, sans toutefois prétendre à l’exhaustivité des thèmes traités au fil de ces cent questions.

  • Entretien avec Lahcen Daaif – Fondation et évolution de la jurisprudence islamique aux premiers siècles de l’islam. Brève histoire des écoles juridiques sunnites et du développement d’une science de la transmission (2/2) - 23/03/18

    Arabisant et chercheur en islamologie au CIHAM (Histoire, archéologie et littérature des mondes chrétiens et musulmans médiévaux) à Lyon, Lahcen Daaif a soutenu une thèse d’islamologie en 2004 à l’Université Paris 3 qui portait sur Ibn Ḥanbal, son statut de juriste et sa pratique de l’ascèse. Il poursuit depuis des recherches sur les manuscrits islamiques des premiers siècles de l’islam et a publié de nombreux articles sur la constitution, le fonctionnement et les principes de la jurisprudence sunnite.

  • Entretien avec Lahcen Daaif – Fondation et évolution de la jurisprudence islamique aux premiers siècles de l’islam. Brève histoire des écoles juridiques sunnites et du développement d’une science de la transmission (1/2) - 22/03/18

    Arabisant et chercheur en islamologie au CIHAM (Histoire, archéologie et littérature des mondes chrétiens et musulmans médiévaux) à Lyon, Lahcen Daaif a soutenu une thèse d’islamologie en 2004 à l’Université Paris 3 qui portait sur Ibn Ḥanbal, son statut de juriste et sa pratique de l’ascèse. Il poursuit depuis des recherches sur les manuscrits islamiques des premiers siècles de l’islam et a publié de nombreux articles sur la constitution, le fonctionnement et les principes de la jurisprudence sunnite.

  • Les Etats-Unis au Moyen-Orient (1) : enjeux et présence américaine pendant la guerre froide (1945-1990) - 16/03/18

    Depuis la campagne présidentielle et l’élection de Donald Trump en novembre 2017, des débats ont émergé concernant la nature de sa politique extérieure en général et de sa politique envers le Moyen-Orient en particulier. Est-elle en rupture avec les politiques précédentes ou, au contraire, s’inscrit-elle dans la continuité de ses prédécesseurs ? Marque-t-elle le retour d’un isolationnisme américain ? Quels sont les enjeux et les potentielles conséquences de la reconnaissance de Jérusalem en tant que capitale d’Israël ? Pour répondre à ces questions, cette série d’articles entend étudier les intérêts, la présence et les politiques des Etats-Unis au Moyen-Orient dans le temps long, en insistant sur les aspects géopolitiques.

  • L’Arabie saoudite dans la lutte contre le terrorisme - 05/03/18

    Mohammed bin Salman a officiellement lancé en novembre 2017 dernier la coalition islamique antiterroriste qu’il avait annoncée deux ans auparavant. Dans un contexte régional agité, sur fond de bouleversements internes majeurs, l’Arabie saoudite a fait de la lutte contre le terrorisme un instrument clé de sa politique, au croisement entre stabilité interne du régime et hégémonie régionale.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice