Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2700 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Arabie Saoudite

Arabie Saoudite

  • « Al-‘Ulā : Merveille d’Arabie. L’oasis aux 7000 ans d’histoire », compte rendu de l’exposition présentée à l’Institut du Monde Arabe jusqu’au 19 janvier 2020 - 12/11/19

    Au Nord-Ouest de l’Arabie s’étend, entre les massifs de grès et de basalte qui sont ses gardiens, une vallée fertile de 30 km de long, berceau de trois oasis qui furent les témoins du passage du temps depuis que les caravanes antiques, en route vers l’Arabie Heureuse, sillonnaient la route de l’encens, de la myrrhe et des aromates devenue celle du pèlerinage vers La Mecque et Médine. L’oasis d’Al-‘Ulā était aussi un passage de voie ferrée du Hijaz qui devait relier, au début du XXème siècle, Damas à Médine.

    L’oasis est composée de trois sites : Dadan (1), capitale de la civilisation Dadanite/Lihyanite au Ier s.acn ; Hégra ou Al Hijr (2) (Ier s. acn -IVème s. pcn), ville du royaume nabatéen intégrée à l’Empire romain au IIème s. ; Qurh (3), (IIIème-Xème s. pcn) principalement développée durant la période omeyyade.

    L’exposition dévoile pour la première fois au grand public le fruit de plus de vingt ans de recherches et plonge le visiteur, à travers des vidéos et des prises de vues aériennes, sur le site où ont été découverts des objets usuels et rituels, des richesses botaniques et archéologiques témoins d’une rencontre subtile entre l’homme et les bienfaits du désert.

  • Entretien avec Hamit Bozarslan – La question de la responsabilité politique dans un Moyen-Orient en proie à des troubles communautaires - 04/11/19

    Hamit Bozarslan est docteur en histoire et en sciences politiques, et directeur d’études à l’EHESS. Dans cette analyse très riche, il dresse un vaste panorama de la région, en proie à des troubles communautaires, en posant la question de la responsabilité politique. Il évoque tout d’abord l’année 1979, année pivot pour la région, ainsi que la problématique des pouvoirs du Moyen-Orient. Plusieurs focus sont ensuite réalisés, en lien avec les événements actuels : la question des Kurdes au regard de la décision de Donald Trump du retrait des troupes américaines du Rojava, et le positionnement de la Turquie et de la Russie dans ce contexte ; les événements Arabie saoudite-Iran ; la situation actuelle au Liban. Il revient également sur la question des femmes et de l’écologie.

  • Le conflit au Yémen : un conflit de proxies entre l’Iran et l’Arabie saoudite ? Un conflit complexe et ravageur (2/2) - 23/09/19

    La complexité de la crise yéménite tient à la multiplicité des facteurs ayant mené à sa genèse (I) ; aujourd’hui, la situation politico-militaire sur le terrain promet une aggravation de la situation humanitaire à travers le pays (II).

  • Le conflit au Yémen : un conflit de proxies entre l’Iran et l’Arabie saoudite ? Les acteurs du conflit (1/2) - 19/09/19

    Un « conflit de proxies entre l’Iran et l’Arabie saoudite » (1), une « guerre confessionnelle » (2), une « guerre civile » (3), voire même une « guerre économique » (4) … Beaucoup de qualificatifs sont utilisés pour tenter de caractériser le conflit au Yémen, dont la complexité échappe aux analyses traditionnelles de la polémologie (5).

  • Delivering Vision 2030 : Empowering youth and re-engineering the economy - 13/09/19

    Neil Quilliam is an Associate Fellow with the Middle East and North Africa (MENA) Programme at Chatham House. He was Director of Chatham House’s Future Dynamics in the Gulf project (2018-2019) and previously directed its Syria and Its Neighbours policy initiative (2015-2017). Before joining Chatham House 2014, Neil served as Senior MENA Energy Adviser at the Foreign and Commonwealth Office (FCO), Senior Analyst at Control Risks, London, and Senior Programme Officer at the United Nations University, Amman. He is currently CEO at Castlereagh Associates in London.

  • Le détroit d’Ormuz, un carcan géographique pour l’économie mondiale - 31/07/19

    Depuis le mois de mai dernier, les incidents se multiplient dans le golfe Persique, et autour du détroit d’Ormuz notamment. Drone américain abattu par des systèmes d’armes iraniens, pétroliers sabotés, tir de missiles sur des installations pétrolières américaines en Irak (1)…
    Les réactions de la communauté internationale ne se sont pas faites attendre, et se sont distinguées par leur véhémence : les menaces iraniennes de fermer le détroit « vont générer une réaction très, très forte », promettait le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel Al Jubeir le 20 juin ; les attaques dans le détroit d’Ormuz nécessitent une « réponse internationale immédiate », affirmait le 22 juin le représentant spécial américain pour l’Iran Brian Hook ; plus récemment encore, le 25 juillet, le porte-parole du gouvernement britannique James Slack expliquait que des bâtiments de guerre de la Royal Navy avaient été envoyés dans le golfe Persique afin « d’y sauvegarder la liberté de navigation et de commerce », et que la Marine britannique « ferait tout pour la défendre ».

    Pourquoi le détroit d’Ormuz suscite-t-il autant d’ardeur, alors qu’il existe d’autres points stratégiques pour l’économie mondiale et soumis à d’importants risques sécuritaires (2) ? En quoi ce couloir maritime représente-t-il un tel enjeu stratégique pour le monde ? Cet article va s’attacher à expliquer qu’en raison du caractère géographique très particulier de ce détroit (I), ce dernier a acquis au cours du XXème siècle une importance stratégique, puis vitale, pour l’économie mondiale, autant chez les grandes puissances que celles en développement (II).

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Afghanistan, Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Azerbaïdjan, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Soudan, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice