Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2400 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Egypte

Egypte

  • Naguib Mahfouz, L’organisation secrète et autres nouvelles - 25/07/18

    C’est toujours avec circonspection qu’on aborde le remodelage par un éditeur de l’œuvre d’un auteur traduit. Depuis L’Amour au pied des pyramides (1997, traduction de Richard Jacquemont), Actes Sud a multiplié les anthologies de nouvelles de Naguib Mahfouz, reprenant parfois le titre de tel recueil pour mieux s’échapper vers tel autre, émancipées de la chronologie et des choix initiaux. Dans ce nouveau volume traduit par Martine Houssay, le prix Nobel 1988 de littérature se donne ainsi à découvrir à contretemps, avec d’abord un choix de textes tardifs empruntés au recueil-titre de 1984, puis un retour vers le Mahfouz des années 1960 (Le Monde de Dieu, Le Bistrot du chat noir, Une maison de mauvaise réputation…). On se prend finalement au jeu, qui finit par prendre un tour amène, celui de l’examen d’une carotte de glace laissant paraître strate par strate les menues variations de climat à travers les décennies, et surtout la formidable cohérence de l’œuvre mahfouzienne qui inlassablement développe ses motifs par légers déplacements de point de vue. Métaphysicienne et triviale, cosmogonique et rivée au détail, l’écriture du grand maître de la prose égyptienne se laisse comme nulle part percevoir dans ce kaléidoscope.

  • Les Etats-Unis au Moyen-Orient (8) : les décisions de Donald Trump (2017-2018) - 28/06/18

    Décret pour interdire l’obtention de visas dans certains pays à majorité musulmane, reconnaissance de Jérusalem comme capitale israélienne, retrait de l’accord sur le nucléaire iranien, Donald Trump multiplie les décisions qui ébranlent le statu quo au Moyen-Orient. Ces décisions participent-elles d’une stratégie ou d’une politique cohérente du nouveau président dans la région ? En quoi sont-elles en rupture avec celles de l’Administration d’Obama ? En quoi démontrent-elles les principes et les contradictions observées dans les positions américaines vis-à-vis du Moyen-Orient depuis la fin de la Guerre Froide ?

  • Mahfouz au temps des officiers - 21/06/18

    Lorsque le coup d’état des Officiers libres éclate en juillet 1952 en Egypte, le romancier Naguib Mahfouz (1911-2006) vient d’achever l’écriture de sa trilogie cairote, qui couvre toute l’histoire de l’Égypte de la Première à la Seconde Guerre mondiale. Cette œuvre qui écrase tout le reste de la production de son auteur, pourtant foisonnante et multiple, pour une grande partie du public européen, ne sera publiée que quelques années plus tard, en 1956. Elle est en vérité, à la charnière de l’œuvre mahfouzienne, une ligne de partage entre deux moments structurants : l’époque des grands romans réalistes comme Zuqâq al-Midaq (Passage des miracles en traduction française) et celle, plus cryptée, des romans dont il sera ici question. Œuvre de la reconnaissance, puisque Mahfouz obtiendra grâce à elle le Prix de l’Etat égyptien pour la littérature 1958, cette trilogie écrite avant Nasser obombre néanmoins la singulière attitude de l’écrivain face au nouveau régime : d’abord le silence, de 1952 à 1959, où Mahfouz vit de scénarios de films et publie finalement le grand-œuvre longuement resté dans ses tiroirs ; ensuite, le développement d’une esthétique allusive qui donne lieu à l’une des périodes les plus riches de son œuvre. Une promenade s’impose donc parmi les romans du Mahfouz « symbolique » ou « philosophique », selon les termes un peu convenus de la critique, dont on espère ressortir avec quelques clés de déchiffrement.

  • 1968, révoltes et monde arabe - 28/05/18

    Mai 2018 fête les cinquante ans de « mai 68 ». Ce qui devint, en France, le symbole de l’opposition d’une jeunesse face à l’autorité est un mouvement très inscrit dans son époque et qui se manifesta d’un bout à l’autre de la planète. Les révoltes de l’année 1968 ont été menées par une jeunesse ayant grandi dans l’après Seconde Guerre mondiale ; une jeunesse qui réagissait au consumérisme outrancier dans lequel se trouvaient plongées des sociétés traumatisées par la bombe atomique, ou qui exprimait un besoin de liberté d’expression et de mouvement au sein de sociétés qui, après s’être présentées comme révolutionnaires, se sont révélées profondément autoritaires.

    Heurtées par la défaite de 1967 contre Israël, comment a été vécue l’année 1968 dans les sociétés arabes ? Quel héritage gardent-elles de ce vent de révolte ? Peut-on voir dans les « Printemps arabes » et tous les mouvements sociaux qui ont secoué le monde en 2011 une continuité politique ou idéologique des idées de 1968 ?

  • Portrait de Hassan El Geretly, metteur en scène égyptien et fondateur de la compagnie de théâtre El Warsha - 18/05/18

    Après avoir collaboré avec Youssef Chahine, Hassan El Geretly fonde en 1987 la compagnie théâtrale El Warsha qui adapte d’abord des pièces européennes (Fo, Pinter, Handke, Jarry). Après la création de deux spectacles, Dayer Maydour puis Dayeren Dayer, dans lesquels la compagnie travaille avec des montreurs d’ombres, un tournant s’opère : El Warsha s’emploie dès lors à revivifier le considérable patrimoine populaire égyptien, de l’art du bâton (tahtib) à celui du conte en passant par la geste hilalienne.

  • Entretien avec Clément Steuer – Décryptage du résultat des élections présidentielles égyptiennes de mars 2018 - 23/04/18

    Chercheur à l’Institut oriental de l’Académie tchèque des sciences. Anciennement responsable du pôle « Gouvernance et politiques publiques » du CEDEJ, au Caire.
    Son travail de terrain sur la présidentielle égyptienne de 2018 a bénéficié du soutien financier du projet « Power and Strategies of Social and Political Order » http://power.orient.cas.cz

  • Le Canal de Suez (2/2) : perspectives historiques - 19/04/18

    Le projet d’agrandissement et d’approfondissement du Canal de Suez du président égyptien al-Sissi s’inscrit dans l’histoire longue de ce dernier. Le canal est à la fois un enjeu économique et politique pour l’Egypte et le théâtre de nombreux conflits.
    Cet article est l’occasion d’illustrer par des cartes l’histoire du canal de Suez.

  • Le Canal de Suez (1/2) : le projet du président égyptien al-Sissi - 12/04/18

    En août 2014, l’Egypte annonçait son méga-projet pour le canal de Suez. Les travaux étaient estimés à trois ans mais ce n’est qu’un an plus tard qu’Abdel Fattah al-Sissi inaugurait le nouveau canal de Suez, en présence de nombreux chefs d’Etat, parmi eux, le président français François Hollande, le roi Abdallah II de Jordanie et le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Les buts de ce projet pharaonique sont tout autant économiques que politiques. Trois ans et demi après l’annonce de ce projet, quels ont été les travaux effectués ? Quelles en ont été les conséquences sur le court terme ? Ce projet participera-t-il d’un vrai développement économique pour le pays ou s’agit-il d’une « opération de communication » (Evanno, 2014) ?

  • L’Egypte après la découverte du gisement de Zohr : un futur hub pour le gaz ? - 09/03/18

    Depuis une dizaine d’années, les découvertes de gisements de gaz se sont multipliées dans la partie Est de la Méditerranée, particulièrement au large des côtes israéliennes (cf. tableau). Ces gisements, notamment celui du Léviathan dont les ressources estimées sont de 620 milliards de m3 de gaz, devraient permettre à Israël de répondre à sa demande intérieure de gaz sur plusieurs décennies et même de se positionner comme le principal pays exportateur de gaz de la région vers le Moyen-Orient et l’Europe, notamment grâce au projet de Pipeline Est-Méditerranéen via Chypre (Amsellem, 2013). Chypre devrait également s’imposer comme un acteur majeur après la découverte du gisement Aphrodite au large de ses côtes en 2011.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice