Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2300 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Irak

Irak

  • Compte rendu de la conférence inaugurale de Ali Benmakhlouf, tenue à la Semaine arabe de l’ENS 2018 : « La philosophie arabe médiévale : quelle transmission ? quelle actualité ? » - 18/04/18

    Professeur à l’Université Paris Est Créteil, membre senior de l’Institut Universitaire de France et membre de l’Académie Nationale de Pharmacie, le philosophe Ali Benmakhlouf est de ces penseurs dont la trajectoire intellectuelle paraît sinueuse lorsqu’on la résume en quelques dates et limpide pour peu qu’on tende l’oreille au propos qu’il développe. Spécialiste de logique au cours de ses études, il a d’abord consacré des ouvrages à Russell (1996) et à Frege (1997), avant d’entamer un travail au long cours sur la philosophie arabe dont témoignent Averroès (2000), Al Farabi : philosopher à Bagdad au Xe siècle (2007) et plus récemment Pourquoi lire les philosophes arabes ? (2015). Son dernier ouvrage, La conversation comme manière de vivre (2016), donne l’occasion de découvrir ses passions littéraires (Lewis Carroll, Flaubert) ainsi que l’influence décisive de Montaigne sur sa pensée.

  • Sinan Antoon, Seul le grenadier - 13/04/18

    Le Prix de la littérature arabe décerné par l’Institut du Monde Arabe a récompensé en 2017 Seul le grenadier (2010), publié aux éditions indbad/Actes Sud, et son auteur, l’Irakien Sinan Antoon, à la tête d’une œuvre déjà riche de quatre romans et quatre recueils de poésie. Professeur à la New York University, traducteur reconnu de poésie arabe moderne vers l’anglais (Mahmoud Darwich, Sargon Boulus, Badr Chakir Al-Sayyab), Sinan Antoon s’est également essayé au cinéma documentaire avec About Baghdad (2004), carnet d’un retour au pays natal en pleine seconde guerre du Golfe pour celui qui l’avait quitté au commencement de la première, en 1991. Il anime enfin la revue en ligne Jadaliyya, véritable vivier intellectuel pour les arabisants des États-Unis et d’ailleurs.

  • Entretien avec Pierre-Jean Luizard - La discorde entre chiites et sunnites - 10/04/18

    Pierre-Jean Luizard est directeur de recherche au CNRS. Il a séjourné plusieurs années dans la plupart des pays arabes du Moyen-Orient, particulièrement au Qatar, en Syrie, en Irak et en Egypte. Historien de l’islam contemporain dans ces pays, il s’est particulièrement intéressé à l’histoire du clergé chiite en Irak. Il est aujourd’hui affecté au Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) à Paris.

    En lien avec la publication en 2017 de son ouvrage Chiites et sunnites, la grande discorde en 100 questions aux éditions Tallandier, Pierre-Jean Luizard revient pour Les clés du Moyen-Orient sur le clivage entre sunnites et chiites, sur la notion de « croissant chiite » et d’« axe sunnite », sur les pays de la région confrontés à des divisions confessionnelles et à des interventions régionales et internationales.

  • Entretien avec Robin Beaumont - Législatives irakiennes : un test national - 03/04/18

    L’année 2018 sera ponctuée en Irak par une série d’élections, dont les élections législatives le 12 mai qui doivent décider des futurs président et Premier ministre. Quels sont les nouveaux rapports de forces politiques ? Quel est le rôle de l’Iran dans cette nouvelle donne ?
    Le point avec Robin Beaumont, spécialiste du chiisme politique irakien et doctorant à l’EHESS.

  • Les Etats-Unis au Moyen-Orient (3) : guerre contre le terrorisme et remodelage du Grand Moyen-Orient (2001-2004) - 29/03/18

    Les attentats du 11 septembre 2001 semblent marquer une rupture dans la présence et la politique des Etats-Unis au Moyen-Orient. Ils ont en effet constitué un choc pour les Etats-Unis, pour la première fois attaqués sur leur propre territoire, et la mise en pratique d’une doctrine propre à l’administration Bush. Cependant, des éléments de continuité peuvent être visibles dans leur doctrine d’intervention et la vision américaine géopolitique du Moyen-Orient entre les années 1990 et le début des années 2000. L’intervention américaine se cristallise autour d’enjeux apparus dans les années 1990 : changer le régime irakien, contrer le terrorisme islamique et la prolifération des armes de destruction massive, promouvoir le libéralisme politique, économique et social (cf. partie 2). Elle s’appuie également sur des concepts qui trouvent leur origine dans le temps long de l’histoire des Etats-Unis et dans le développement d’une pensée néoconservatrice depuis les années 1990. De 2001 à 2004, on peut également observer une inflexion du discours, à défaut d’être une véritable inflexion diplomatique et stratégique dans les politiques concrètes, qui ajoute à la guerre contre le terrorisme l’idée du remodelage d’un « Grand Moyen-Orient » (« Greater Middle East »). La guerre contre le terrorisme et le « Grand Moyen-Orient » ne constituent pas uniquement des doctrines d’intervention mais également des visions géopolitiques du Moyen-Orient.

  • Pierre-Jean Luizard, Chiites et sunnites, la grande discorde en 100 questions - 28/03/18

    À l’heure où les discordes confessionnelles sont passées au premier plan des conflits qui déchirent le Moyen-Orient, tant en Syrie qu’en Irak ou au Yémen, Pierre-Jean Luizard revient sur ce qui différencie le chiisme et le sunnisme dans l’Islam. En cent questions, l’historien retrace l’histoire d’une division idéologique qui remonte aux premiers temps de l’histoire, pour expliquer les enjeux stratégiques et politiques qui traversent la réalité internationale du monde contemporain. Divisé en une dizaine de grands chapitres, cet ouvrage propose par ailleurs des cartes, permettant de situer géographiquement la situation des communautés à l’échelle du Moyen-Orient, un glossaire, une liste des principaux acteurs de cette Histoire de plusieurs siècles, une chronologie et une riche bibliographie.

    Ce compte rendu reprend les grandes lignes de l’ouvrage - dense et riche - de Pierre-Jean Luizard, sans toutefois prétendre à l’exhaustivité des thèmes traités au fil de ces cent questions.

  • Les Etats-Unis au Moyen-Orient (2) : les ambiguïtés d’une superpuissance au Moyen-Orient (1990-2001) - 26/03/18

    Durant la Guerre Froide, la présence et les intérêts des Etats-Unis étaient marqués par différents enjeux : création de l’Etat d’Israël, nationalisme arabe, opposition à l’interventionnisme franco-britannique, conflits israélo-arabes, accès au pétrole, soutien aux pays pétroliers ou à des petits Etats, équilibre de la terreur avec l’URSS (cf. Les Etats-Unis au Moyen-Orient (1) : Enjeux et présence américaine dans la Guerre Froide). Le système régional se caractérisait par une bipolarité entre des Etats alliés de la puissance américaine et des Etats proches de la puissance soviétique, séparés par des territoires tampons comme le Liban, le Koweït, les Territoires palestiniens, la Jordanie et les zones de peuplement kurdes (Droz-Vincent, 2007). Le Moyen-Orient est devenu peu à peu une région privilégiée de l’interventionnisme américain et l’objet d’une politique ayant pour objectif la défense de ses intérêts économiques et commerciaux et se caractérisant par des fluctuations et des contradictions.

  • Entretien avec Lahcen Daaif – Fondation et évolution de la jurisprudence islamique aux premiers siècles de l’islam. Brève histoire des écoles juridiques sunnites et du développement d’une science de la transmission (2/2) - 23/03/18

    Arabisant et chercheur en islamologie au CIHAM (Histoire, archéologie et littérature des mondes chrétiens et musulmans médiévaux) à Lyon, Lahcen Daaif a soutenu une thèse d’islamologie en 2004 à l’Université Paris 3 qui portait sur Ibn Ḥanbal, son statut de juriste et sa pratique de l’ascèse. Il poursuit depuis des recherches sur les manuscrits islamiques des premiers siècles de l’islam et a publié de nombreux articles sur la constitution, le fonctionnement et les principes de la jurisprudence sunnite.

  • Entretien avec Lahcen Daaif – Fondation et évolution de la jurisprudence islamique aux premiers siècles de l’islam. Brève histoire des écoles juridiques sunnites et du développement d’une science de la transmission (1/2) - 22/03/18

    Arabisant et chercheur en islamologie au CIHAM (Histoire, archéologie et littérature des mondes chrétiens et musulmans médiévaux) à Lyon, Lahcen Daaif a soutenu une thèse d’islamologie en 2004 à l’Université Paris 3 qui portait sur Ibn Ḥanbal, son statut de juriste et sa pratique de l’ascèse. Il poursuit depuis des recherches sur les manuscrits islamiques des premiers siècles de l’islam et a publié de nombreux articles sur la constitution, le fonctionnement et les principes de la jurisprudence sunnite.

  • Compte rendu de la revue Orients Stratégiques, numéro dirigé par Philippe Charlez et David Rigoulet-Roze, « La question énergétique dans les Orients » - 21/02/18

    Orients stratégiques est une revue qui propose une « approche renouvelée » (p. 5) des questions stratégiques au Proche-Orient, au Moyen-Orient, en Asie Orientale et en Asie-Pacifique, en les considérant dans leur diversité et leur hétérogénéité : il n’existe pas un « Orient » mais des « Orients ». Ces régions sont au cœur des enjeux contemporains tels que les ressources naturelles, les guerres, le terrorisme ou les phénomènes religieux.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice