Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2800 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Irak

Irak

  • Entretien avec Arthur Quesnay sur la présence iranienne en Irak et sur l’escalade des tensions entre Téhéran et Washington - 09/01/20

    Le 3 janvier dernier, le général iranien Qassem Soleimani est tué dans une frappe américaine ciblée, à Bagdad, en Irak. Cinq jours plus tard, l’Iran tire plusieurs missiles contre deux bases abritant des troupes américaines en Irak, sans faire de victimes. Un nouveau pas dans l’escalade des violences entre Washington et Téhéran, qui faire craindre une guerre au Moyen-Orient, et qui interroge sur la présence iranienne en Irak. Le chercheur Arthur Quesnay reveint dans cet entretien sur les mobilisations à l’oeuvre sur le territoire irakien.

    Docteur en Science politique, Arthur Quesnay est post-doctorant à l’ERC « Sociologie des guerres civiles » dirigé par Gilles Dorronsoro (Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne). Établi dans le Nord de l’Irak depuis 2009 et effectuant des séjours réguliers auprès de l’opposition en Syrie depuis 2012, ses recherches portent sur les dynamiques politiques des conflits irakien et syrien. Il a notamment co-écrit avec Adam Baczko et Gilles Dorronsoro, Syrie, Anatomie d’une guerre civile, Éditions CNRS, 2016.

  • Les mouvements kurdes en Irak : entre gouvernement régional autonome et groupes insurgés - 28/11/19

    En septembre 2017 s’est tenu le référendum sur l’indépendance du Kurdistan irakien. L’approbation écrasante des électeurs pour l’indépendance s’est heurtée à l’offensive des force de sécurité irakiennes à la fin du mois de septembre et jusqu’à la moitié du mois d’octobre, visant à reprendre la ville de Kirkouk, « Jérusalem des Kurdes », et rappelé au Kurdistan irakien qu’il est avant tout une région autonome d’un gouvernement fédéral situé à Bagdad. Mais alors, si la région du Kurdistan irakien est une région autonome, pourquoi chercher l’indépendance ? Pourquoi les partis kurdes irakiens ont-ils tant de mal à s’entendre alors qu’ils partagent le dessein d’un Kurdistan uni et indépendant ? Contre quels groupes kurdes les Turcs et les Iraniens lancent-ils des attaques en plein Kurdistan irakien, alors que ce dernier est une entité légale et reconnue internationalement ? C’est à ces questions, entre autres, que cet article va tâcher de répondre.

  • Point de situation sur les réfugiés en Turquie, leitmotiv diplomatique du Président turc - 22/11/19

    Un « instrument de chantage » : c’est ainsi que le quotidien français l’Express (1) désigne l’usage que fait le Président turc Recep Tayyip Erdoğan des 3,6 millions de réfugiés syriens présents sur son sol.

    En effet, ces derniers sont régulièrement cités par la présidence turque, soit pour exhorter l’Union européenne à subventionner davantage la gestion des réfugiés en Turquie, soit pour justifier, en partie, l’offensive turque « Source de Paix » initiée le 9 octobre 2019 dans le nord-est syrien.

    Ces réfugiés, en provenance de Syrie, mais aussi d’Irak, d’Afghanistan, d’Iran et d’autres pays encore, représentent en effet une problématique toute particulière pour la Turquie : cette dernière est le pays accueillant le plus de réfugiés au monde, avec près de 4 millions d’immigrés d’urgence présents sur son sol.

    Qu’en est-il exactement ? Comment s’organise l’arrivée en Turquie de ces réfugiés ? Quel avenir pour eux en Turquie ? S’il apparaît que les réfugiés ayant fui les guerres civiles syriennes et irakiennes représentent clairement le plus gros des contingents de réfugiés présents sur le sol turc (I), ces derniers ne bénéficient pas d’un régime égal de droits et d’avenir sur le sol turc (II).

  • Tigrane Yégavian, Minorités d’Orient, les oubliés de l’histoire - 14/11/19

    « Les minorités sont à la mode. Aux Etats-Unis et en France on parle de « minorités agissantes » ou encore de minorités visibles, dans des cas extrêmes de « dictature de minorités ». Si en Occident l’idéal multi culturaliste est dans l’air du temps, les rivages de la Méditerranée orientale offrent un tout autre spectacle » (p. 11).
    C’est sur ce constat que Tigrane Yegavian, journaliste et spécialiste arabisant du Moyen-Orient, débute son dernier ouvrage, Minorités d’Orient, les oubliés de l’histoire, publié aux éditions du Rocher. Toute l’originalité de ce livre est d’offrir les outils pour comprendre le fait minoritaire au Moyen-Orient. Trop souvent leur étude est obstruée par des préjugés ou des clichés. En premier lieu, l’auteur prend soin de bien définir les contours de ces communautés chrétiennes. Elles ont un dénominateur commun. A savoir en dehors de l’appartenance à « l’arabité », même si les Arméniens, les Assyro-Chaldéens et les Syriaques mettront en avant une identité davantage préislamique.

  • Genèse d’Abou Bakr al-Baghdadi : comment devient-on « l’homme le plus recherché du monde » ? - 31/10/19

    « C’est le plus beau jour de notre vie ! » a déclaré à la presse la famille du Peshmerga Hujam Surchi, décapité par l’Etat islamique à Mossoul le 15 juin 2015 (1), en réaction à l’annonce de l’élimination d’Abou Bakr al-Baghdadi, fondateur et leader de l’Etat islamique, lors d’un raid des forces spéciales américaines le 27 octobre en Syrie. Le leader de Daech a en effet été à l’origine de la mort, du viol, de la torture ou de l’enlèvement de plusieurs dizaines de milliers de personnes à travers le monde, a contrôlé un territoire aussi vaste que la Grande-Bretagne chevauchant la Syrie et l’Irak et, à un certain moment, le Liban, a brassé des centaines de millions de dollars, et a posé une menace sécuritaire ayant poussé les démocratiques occidentales à repenser en profondeur leur rapport à la liberté et la sécurité.

  • A relire, en lien avec l’actualité de la mort de Abû Bakr al-Baghdâdî : Entretien avec Romain Caillet - Qu’est-ce que l’Etat islamique ? - 28/10/19

    Romain Caillet est chercheur et consultant sur les questions islamistes.
    Il analyse pour les Clés du Moyen-Orient comment s’est formé l’EIIL, les différences avec al-Qaeda, qui sont les combattants de l’EI et la structure du mouvement.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Afghanistan, Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Azerbaïdjan, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Soudan, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice