Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2800 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Analyses de l’actualité

Analyses de l’actualité

Trier par :
  • De la Syrie à la Libye, la Turquie sur tous les fronts : résumé et analyse. Première partie : en Syrie, un statu quo défavorable aux Kurdes syriens - 23/01/20

    L’intervention aura lieu « au sol, sur mer et dans les airs si nécessaire ! » (1). Ainsi s’est exprimé le Président turc Recep Tayyip Erdoğan le 28 novembre 2019, après avoir signé un accord de coopération militaire et économique avec le Gouvernement d’accord national (GAN) de Faïez el-Sarraj.

    De fait, le Président turc fait ici référence à un engagement militaire contre les forces du maréchal Khalifa Haftar qui, basé à Tobrouk, en Cyrénaïque, menace directement le nord-ouest du pays sous contrôle du GAN, basé à Tripoli. Le gouvernement turc soutient en effet le gouvernement de Faïez Sarraj, à l’instar du Qatar notamment ; l’Egypte, les Emirats arabes unis ou encore la Russie soutiennent, quant à eux, le gouvernement de Tobrouk.

    Cette promesse d’intervention militaire, ainsi que les envois de premiers contingents sur place, ont suspendu les opérations militaires turques dans le nord-est syrien, dont la presse internationale ne fait plus guère mention. La Turquie réalise pourtant ici un audacieux pari : passer d’une offensive en Syrie dont l’investissement militaire s’est avéré particulièrement substantiel pour les forces armées turques, à une nouvelle opération militaire annoncée comme majeure dans un pays très éloigné géographiquement du territoire turc et, par extension, de ses bases militaires.

    Cet article va donc s’attacher, dans un premier temps, à revenir sur la situation actuelle dans le nord-est syrien, tant militairement que politiquement (première partie), avant de traiter le basculement militaire turc du Rojava (2) vers la Libye, en exposant les tenants et aboutissants de la décision turque et les modalités de son engagement au profit du GAN (deuxième partie).

  • Comprendre la crise libyenne (2019-2020) : contexte diplomatique, enjeux sécuritaires et intérêts gaziers autour des accords turco-libyens - 10/01/20

    La Turquie a annoncé le 2 janvier 2020 (1) son intention d’envoyer des troupes sur le territoire libyen en soutien au gouvernement de Fayez El-Sarraj siégeant à Tripoli, qui subit de multiples offensives des forces du Maréchal Haftar depuis novembre 2019. Cette annonce fait suite à plusieurs mois de tractations diplomatiques entre Ankara et Tripoli, observées avec attention par les autres puissances de la région, dont l’Algérie qui a reçu Fayez El-Sarraj ainsi que le ministre turc des Affaires étrangères le 6 janvier pour tenter d’enrayer la « crise libyenne » (2).

  • L’Inde, autre exemple de diplomatie émergente au Moyen-Orient - 19/12/19

    Dans un monde où la mondialisation semble avoir triomphé, de nouvelles potentielles super-puissances « émergentes » ne cessent d’apparaître (1). Avec de nouveaux pays au sommet de la chaîne économique mondiale à travers la nouvelle division internationale du travail, des ambitions géopolitiques se dévoilent et entendent affaiblir les hégémonies existantes dans les relations internationales (2). Si l’exemple de la Chine - première puissance mondiale « en devenir » depuis le tournant du millénaire - est aujourd’hui au centre de l’attention avec des projets comme les nouvelles Routes de la Soie (3) dont les débouchés concernent directement l’Union européenne depuis le rachat par Pékin du port du Pirée en 2016 (4), d’autres stratégies innovantes se développent (5). On pense en particulier à la Russie qui continue de s’inscrire comme un acteur géostratégique majeur, notamment par son retour au Moyen-Orient à travers la guerre en Syrie (6), ses nouvelles relations avec la Turquie comme pôle d’influence régionale (7), mais aussi sa tentative d’intervention en Libye (8), pour laquelle il est encore trop tôt pour en évaluer la réussite. En parallèle de la Chine et de la Russie, un autre pays tente de s’imposer à la fois en Asie et au Moyen-Orient pour défendre sa sécurité et ses intérêts, tout en construisant sa propre influence : l’Inde. A travers l’étude de la relation historique de la « plus grande démocratie du Monde » avec la République islamique d’Iran (9) comme autre pôle régionale d’influence stratégique (10), nous nous intéresserons aux tenants et aux aboutissants de la diplomatie indienne entre la Méditerranée et l’océan Indien.

  • Les mouvements kurdes en Irak : entre gouvernement régional autonome et groupes insurgés - 28/11/19

    En septembre 2017 s’est tenu le référendum sur l’indépendance du Kurdistan irakien. L’approbation écrasante des électeurs pour l’indépendance s’est heurtée à l’offensive des force de sécurité irakiennes à la fin du mois de septembre et jusqu’à la moitié du mois d’octobre, visant à reprendre la ville de Kirkouk, « Jérusalem des Kurdes », et rappelé au Kurdistan irakien qu’il est avant tout une région autonome d’un gouvernement fédéral situé à Bagdad. Mais alors, si la région du Kurdistan irakien est une région autonome, pourquoi chercher l’indépendance ? Pourquoi les partis kurdes irakiens ont-ils tant de mal à s’entendre alors qu’ils partagent le dessein d’un Kurdistan uni et indépendant ? Contre quels groupes kurdes les Turcs et les Iraniens lancent-ils des attaques en plein Kurdistan irakien, alors que ce dernier est une entité légale et reconnue internationalement ? C’est à ces questions, entre autres, que cet article va tâcher de répondre.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Afghanistan, Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Azerbaïdjan, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Soudan, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice