Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2400 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Société

Société

  • 1968, révoltes et monde arabe - 28/05/18

    Mai 2018 fête les cinquante ans de « mai 68 ». Ce qui devint, en France, le symbole de l’opposition d’une jeunesse face à l’autorité est un mouvement très inscrit dans son époque et qui se manifesta d’un bout à l’autre de la planète. Les révoltes de l’année 1968 ont été menées par une jeunesse ayant grandi dans l’après Seconde Guerre mondiale ; une jeunesse qui réagissait au consumérisme outrancier dans lequel se trouvaient plongées des sociétés traumatisées par la bombe atomique, ou qui exprimait un besoin de liberté d’expression et de mouvement au sein de sociétés qui, après s’être présentées comme révolutionnaires, se sont révélées profondément autoritaires.

    Heurtées par la défaite de 1967 contre Israël, comment a été vécue l’année 1968 dans les sociétés arabes ? Quel héritage gardent-elles de ce vent de révolte ? Peut-on voir dans les « Printemps arabes » et tous les mouvements sociaux qui ont secoué le monde en 2011 une continuité politique ou idéologique des idées de 1968 ?

  • Reportage photo d’Ines Gil : Transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem : une journée de colère dans les Territoires palestiniens - 16/05/18

    Le 6 décembre 2017, Donald Trump annonçait la mise en œuvre d’une de ses promesses de campagne les plus emblématiques : le déplacement de l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem. Il reconnaissait ainsi la ville trois fois sainte comme capitale de l’Etat d’Israël. Déjouant tous les pronostics qui affirmaient que le déménagement ne pourrait se faire avant plusieurs années, le président américain a par la suite annoncé que sa décision serait mise en œuvre le 14 mai 2018. Cette date symbolique correspond à la fois aux 70 ans de la déclaration d’indépendance d’Israël selon le calendrier grégorien, et à la veille de la Naqba, le jour de la commémoration de l’exil de 1948 pour les Palestiniens.

  • Reportage photo d’Ines Gil : la commémoration de la journée de Jérusalem (13 mai 2018) - 15/05/18

    Ines Gil est journaliste, basée à Tel-Aviv (Israël).

    Chaque année, des milliers de manifestants se réunissent à la mi mai pour commémorer Yom Yeroushalayim, la Journée de Jérusalem. Au cours de cet événement, qui a débuté cette année dans la soirée du 12 mai et s’est achevé dans la nuit du 13 mai, les manifestants ont célébré la prise de Jérusalem survenue à l’issue de la guerre des 6 jours, le 7 juin 1967.

  • Les réfugiés syriens en Jordanie (2/2) : le camp de Zaatari - 15/02/18

    En Jordanie, seuls 21% des réfugiés, enregistrés auprès du Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR), vivent dans l’un des trois camps mis en place depuis 2012 (UNHCR, décembre 2017). Ouvert en juillet 2012, le camp de Zaatari, situé à une douzaine de kilomètres de la frontière syrienne, dans le gouvernorat de Mafraq (voir « Les réfugiés syriens en Jordanie (1) »), est le camp le plus grand de Jordanie avec 5,3 km2 de superficie. Le camp s’est rapidement développé dans cette région désertique. Selon les chiffres du HCR, 460 000 réfugiés sont passés dans ce camp entre juillet 2012 et août 2017. 80 000 réfugiés, venant surtout de la région de Daraa, au Sud de la Syrie et des régions rurales, y habitent encore (UNHCR, août 2017).

    Si le camp de Zaatari a été pensé comme un espace temporaire de gestion des flux de réfugiés, il ne s’installe pas moins dans la durée. La vie des réfugiés est régie par des règles strictes qui conditionnent le logement, les opportunités d’emploi et la consommation de biens et d’énergie. Cependant, les réfugiés semblent s’adapter à ces règles ou les contourner, faisant du camp une véritable ville.

  • Compte rendu du film « Whitered Green » de Mohammed Hammad - 30/01/18

    Whitered Green (Akhdar yabes) de l’Égyptien Mohammed Hammad fait le tour des festivals de cinéma dans le monde entier. En France, il fut projeté à l’Institut du monde arabe à Paris en juin 2017, à Marseille dans le cadre des Rencontres cinématographiques d’AFLAM, après avoir remporté le Grand Prix du Festival de Film Arabe de Fameck, le 15 octobre 2017. Mais il fut avant tout remarqué dans les plus grands festivals internationaux, dans lesquels il a déjà remporté de nombreux prix : après le festival international de Dubaï, le film fut sélectionné au très prestigieux festival de Locarno, l’été dernier. Alors que le film poursuit sa course, nous nous proposons de revenir sur ce film émotionnellement puissant et courageux.

  • Les réfugiés syriens en Jordanie (1/2) - 29/01/18

    Alors que les médias et les politiques occidentaux s’intéressent particulièrement à ce qu’ils appellent la « crise des réfugiés » en Europe, la majorité des flux de réfugiés syriens s’est dirigée vers les pays voisins. Sur les plus de 13 millions de Syriens ayant fui leur pays, environ 5,45 millions recensés en décembre 2017 par le Haut Commissariat au Réfugiés (HCR) ont trouvé refuge au Liban, en Turquie, en Jordanie et en Irak. La Jordanie fait partie des principaux pays récepteurs des réfugiés syriens depuis le début du conflit en 2011.

  • Rituels et célébrations de la ‘āshūrā’ : retours historiques sur la construction d’une mémoire communautaire chiite (2/4). Anthropologie des pratiques rituelles - 04/01/18

    En nous intéressant à la dimension médiévale du phénomène et au processus de construction d’une identité communautaire chiite, nous avons pu saisir, au moins de manière synthétique, le paradigme de Karbalā’, c’est-à-dire la matrice idéologique qui sous-tend ces pratiques rituelles. Dans cette deuxième partie, nous allons évoquer les différentes formes de pratiques rituelles. Nous verrons ainsi que les célébrations prennent des formes variées selon les pays et les régions.

  • Entretien avec Daniele Cantini – Le système éducatif au Moyen-Orient - 30/11/17

    Daniele Cantini, anthropologue, actuellement associate senior research fellow at the Research Cluster “Society and Culture in Motion” à l’Université de Halle (Allemagne). Chargé de cours aux universités de Modène et de Halle, déjà chercheur associé à l’Ifpo (Amman), au CEDEJ (Le Caire), et plus récemment chercheur à l’Orient-Institut Beirut. Auteur de Youth and Education in the Middle East : Shaping Identity and Politics in Jordan (Londres, I.B. Tauris).

  • Exposition photo d’Ines Gil, Mossoul libérée – portrait d’une ville meurtrie, du 23 novembre au 21 décembre 2017 - 16/11/17

    Ines Gil, journaliste, s’est rendue à Mossoul en août 2017. Elle expose les photos prises pendant son voyage, au Cassiopée Café, du 23 novembre au 21 décembre 2017.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice