Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 1700 articles publiés depuis juin 2010

Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS

Accueil > Territoires palestiniens

Territoires palestiniens

  • L’esplanade des mosquées, haut lieu de discordes israélo-palestiniennes - 23/08/17

    Le 21 juillet 2017, le Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, annonce le gel des relations avec Israël. Cette nouvelle intervient dans un contexte de crispation entre les Palestiniens et les autorités israéliennes autour de l’Esplanade des mosquées, composée de la mosquée Al-Aqsa, le Dôme du rocher et la mosquée du Bouraq. Quelques jours plus tôt, deux policiers israéliens avaient été tués par des Palestiniens à proximité du lieu saint. En représailles, les autorités israéliennes avaient décidé d’installer des détecteurs de métaux et des caméras de surveillance à l’entrée de l’Esplanade des mosquées. Cette mesure avait entraîné la colère des Palestiniens, pour qui ce lieu est le troisième plus important en islam sunnite et constitue symboliquement le dernier bastion de souveraineté palestinienne. Depuis la prise de Jérusalem Est par Israël en 1967, l’Esplanade des mosquées concentre l’un des points centraux de tensions entre Israéliens et Palestiniens.

  • Entretien avec Leila Seurat – Le point sur le Hamas - 18/08/17

    Leila Seurat est docteur en science politique (Sciences Po Paris) et chercheur associée au CERI (Centre de Recherches Internationales).

  • Bilan de la colonisation israélienne sous la présidence de Barack Obama - 27/07/17

    Le 4 juin 2009, le président Barack Obama nouvellement élu prononce un discours au Caire intitulé « un nouveau départ », pour annoncer les changements de la politique américaine au Moyen-Orient. Durant son intervention, il a affirmé son souhait de faire émerger une solution à deux Etats dès la première année de son mandat pour le règlement du conflit israélo-palestinien. Aux Palestiniens, il a demandé l’arrêt de la violence et au Israéliens, le gel de la colonisation. Mais huit ans et deux mandats plus tard, aucun accord n’a été trouvé. La Présidence Obama a traversé deux guerres à Gaza, l’augmentation de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem Est, et une croissance continue des violences entre Israéliens et Palestiniens à partir de 2014. Un mois avant son départ de la Maison Blanche, Obama permet, en s’abstenant, le vote d’une résolution condamnant la colonisation israélienne au Conseil de sécurité des Nations unies. Malgré ce message fort de fin de présidence, les deux mandats Obama ne sont pas synonymes d’un ralentissement de la colonisation et d’une avancée du processus de paix israélo-palestinien.

  • La coopération sécuritaire entre Israël et l’Autorité palestinienne - 30/06/17

    En mars dernier, des Palestiniens descendent dans les rues pour manifester dans toute la Cisjordanie. En cause, un jeune palestinien, Bassel Al-Aaraj, tué par l’armée israélienne en plein cœur de Ramallah quelques jours plus tôt. Recherché par les Israéliens, il avait passé plusieurs mois dans les prisons de l’Autorité palestinienne. Il était soupçonné de préparer un attentat. Les manifestations ont éclaté pour dénoncer les actes de Tsahal, le virage autoritaire de l’Autorité palestinienne, et demander la fin de la coopération sécuritaire entre ces deux entités (1). Mise en place avec les Accords d’Oslo, celle-ci permet la collaboration entre l’armée israélienne et l’Autorité palestinienne concernant la circulation des personnes et des biens ainsi que l’échange d’informations liées à la sécurité. La coopération sécuritaire aurait permis de déjouer plusieurs centaines d’attentats depuis sa mise en place. Cependant, elle est vivement critiquée, notamment par les défenseurs de la cause palestinienne ou les opposants palestiniens au Fatah. Ces derniers considèrent que cette coopération sert fortement à Israël pour le renforcement de la colonisation et permet à l’Autorité palestinienne de réprimer les opposants politiques au Fatah. Malgré les menaces répétées de Mahmoud Abbas d’y mettre fin, cette coopération entre Israël et l’Autorité Palestinienne est aujourd’hui toujours en vigueur.

  • Entretien avec Frédérique Schillo – Le cinquantenaire de la guerre des six jours - 08/06/17

    Frédérique Schillo est chercheuse en Histoire, spécialiste d’Israël. Sa thèse de doctorat, soutenue à Sciences-Po, sur La politique française à l’égard d’Israël, 1946-1959 (publiée chez André Versaille en 2012) a reçu le prix Jean-Baptiste Duroselle couronnant la meilleure thèse de Relations internationales. Elle est l’auteur de La Guerre du Kippour n’aura pas lieu (André Versaille, 2013) et d’un ouvrage sur Jérusalem à paraître chez Plon.

  • Entretien avec Guillaume de Rougé - La présidence Obama et le Moyen-Orient : quel bilan ? (1/2) - 15/05/17

    Docteur en histoire contemporaine (Sorbonne 2010), spécialiste des questions de défense européenne et transatlantiques, Guillaume de Rougé est enseignant-chercheur en histoire des relations internationales, associé à l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle. Il enseigne également à Sciences Po Paris, l’INALCO, Universités Paris II/IV et VIII.
    De 2011 à 2015, Guillaume de Rougé fut chargé de mission au ministère de la Défense - DAS puis DGRIS, Direction générale des Relations internationales et de la Stratégie - successivement sur la stratégie américaine et la planification OTAN.

  • Compte rendu de la revue Moyen-Orient, « France, le retour d’une ’’politique arabe" ? », avril-juin 2017 - 12/04/17

    Le numéro 34 de la revue Moyen-Orient est consacré à la « politique arabe » de la France. En tant qu’ancienne puissance coloniale au Maghreb et au Proche-Orient, la France connaît bien les pays arabes. Pourtant, elle semble parfois rester diplomatiquement en retrait, derrière les Etats-Unis notamment. Les contributeurs au dossier proposent différentes analyses permettant de mieux comprendre la stratégie française au Moyen-Orient : en misant sur son savoir-faire culturel et économique (notamment militaro-industriel) et en privilégiant des alliances fortes avec certains Etats, la France tente d’affirmer sa présence dans la région. Ont participé au dossier : Guillaume Fourmont, Pierre Vermeren, Renaud Bellais et Philippe Boulanger, Jean-Loup Samaan, Guillaume de Nogara, Alexandre Kazerouni, Foued Nasri, Alexandrine Barontini, Khadija Mohsen-Finan, Sébastien Boussois, Olivier Poivre d’Arvor, Nicolas Dot-Pouillard.

  • Compte rendu du 8e Festival du Film Arabe de Berlin (31 mars-7 avril 2017) - 11/04/17

    Organisé par l’association AlFilm, le Festival du Film Arabe de Berlin a tenu, du 31 mars au 7 avril 2017, sa huitième édition. Il s’agit de l’une des plus importantes manifestations cinématographiques organisées en Allemagne.

  • Constantin Zureiq (1909-2000) - 06/04/17

    Constantin Zureiq est un intellectuel syrien. Figure pionnière du nationalisme arabe, il est un auteur influent, créateur de l’idée de la « mission arabe » comme réponse rationnelle à la stagnation des sociétés arabes dans les années 1950, ou de « philosophie nationale », devenue une idée fondatrice du mouvement nationaliste arabe. Il est connu pour avoir forgé le concept de nakba pour décrire, du point de vue arabe, la création d’Israël en 1948. Partisan d’une révolution éthique, il continue jusqu’à la fin de sa vie à se battre pour une réforme rationnelle et moderniste des sociétés arabes.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice