Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 1700 articles publiés depuis juin 2010

Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS

Accueil > Iran

Iran

  • Stratégie des pays de la région dans le cadre des relations irano-saoudiennes - 23/05/17

    Les pays voisins de l’Iran et de l’Arabie saoudite à savoir Israël, la Turquie, l’Afghanistan, Oman, le Pakistan et Bahreïn s’inscrivent dans des logiques différentes, en lien avec les conflits majeurs qui secouent la région : le conflit arabo-israélien et plus particulièrement israélo-palestinien, le conflit sectaire entre sunnites et chiites, le conflit entre les pays qui soutiennent l’Occident contre l’Etat islamique, al-Qaïda et les autres mouvements djihadistes, le conflit entre les partisans et les opposants à l’armement nucléaire iranien. Tous ces conflits appellent à un réajustement des relations entre ces différents pays dans le cadre des relations conflictuelles irano-saoudiennes que nous allons détailler ci-après.

  • Entretien avec Guillaume de Rougé - La présidence Obama et le Moyen-Orient : quel bilan ? (2/2) - 16/05/17

    Docteur en histoire contemporaine (Sorbonne 2010), spécialiste des questions de défense européenne et transatlantiques, Guillaume de Rougé est enseignant-chercheur en histoire des relations internationales, associé à l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle. Il enseigne également à Sciences Po Paris, l’INALCO, Universités Paris II/IV et VIII.
    De 2011 à 2015, Guillaume de Rougé fut chargé de mission au ministère de la Défense - DAS puis DGRIS, Direction générale des Relations internationales et de la Stratégie - successivement sur la stratégie américaine et la planification OTAN.

  • Les relations entre l’Iran et l’Arabie saoudite, état des lieux (1/2) - 05/05/17

    Les relations entre l’Arabie saoudite et l’Iran ont toujours été tendues, précaires et difficiles. Ces deux pays ont des divergences idéologiques sur le plan politique et religieux, des disputes territoriales, des conflits sur la gestion des hydrocarbures et d’une manière plus générale des divergences sur le contrôle du Moyen-Orient. Leurs relations ont débuté en 1928 lorsque la dynastie al-Saoud s’est imposée en Arabie saoudite. Cette dynastie a de nombreux points communs avec la Perse ; ainsi les deux pays sont des théocraties absolues de droit divin qui se consacrent à la diffusion de la foi mahométane et des traditions conservatrices dans la région. Tous les deux s’opposent aux politiques sectaires et aux initiatives qui conduiraient à la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Pour eux, la religion doit jouer un rôle fondamental dans le processus politique. Ils ont également les mêmes ambitions pour l’avenir du Moyen-Orient (1).

  • Entretien avec Yann Richard - La révolution iranienne de 1979 : un bouleversement régional majeur aux conséquences toujours actuelles - 03/05/17

    Yann Richard est sociologue et professeur émérite à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3. Il est spécialiste du monde iranien.
    Ses champs de recherche concernent plus particulièrement la sociologie religieuse du chiisme moderne, l’histoire de l’Iran moderne et la littérature persane.
    Il a dirigé et contribué à de nombreux ouvrages collectifs et est l’auteur de plusieurs livres, dont L’islam chiite : croyances et idéologies aux éditions Fayard (1991), et L’Iran de 1800 à nos jours, aux éditions Flammarion (2009).

  • Compte rendu de la conférence de Hamit Bozarslan, « La question kurde dans les années 2010 : la nouvelle donne », tenue le 27 février 2017 - 02/03/17

    Hamit Bozarslan est historien et politologue né en Turquie, diplômé de l’EHESS - où il est désormais directeur d’études, ainsi qu’à l’Institut d’études politiques de Paris. Spécialiste de la question des minorités au Moyen-Orient et particulièrement de la question kurde, Hamit Bozarslan travaille sur les nationalismes minoritaires et la violence au Moyen-Orient. Il a donné une conférence sur « La question kurde dans les années 2010 : la nouvelle donne », organisée par la Ligue des Droits de l’Homme du 7e arrondissement de Paris.

  • La démographie dans le monde arabe (1/2) - 06/02/17

    Le monde arabe surprend les démographes depuis les révolutions de 2011. Alors que les naissances ont rapidement diminué entre les indépendances (années 1960) et la première décennie des années 2000, elles sont à nouveau en hausse depuis les révolutions de 2011 (1). La transition démographique (2) semblait pourtant accomplie, et ce très rapidement, avec des taux de fécondité « à l’européenne » dans la plupart des pays du Moyen-Orient et du Maghreb. Avant d’apporter des clés de compréhension de ce phénomène inattendu pour les spécialistes, faisons un point sur la démographie dans le monde arabe.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice