Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 1700 articles publiés depuis juin 2010

Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS

Accueil > Yémen

Yémen

  • Dans le Yémen en guerre, les divisions du pays et un sectarisme grandissant alimentent le chaos - 31/07/17

    Le 26 mars 2017, jour du deuxième « anniversaire » de la guerre au Yémen, une centaine de milliers de Yéménites se rassemblent sur la place Sabine de la capitale Sanaa pour dénoncer l’interventionnisme de l’Arabie saoudite, à la tête d’une coalition internationale (1), sur leur territoire en proie à la guerre civile. Derrière cette image de cohésion nationale, la guerre révèle les multiples fractures du Yémen et un sectarisme grandissant imposé par les discours des belligérants. Cet article entend revenir sur les origines de ce conflit complexe et donner un aperçu général de ses enjeux.

  • Chronologie du Yémen en guerre - 27/07/17

    Après une longue lutte pour l’indépendance, et malgré son unification en 1990, le Yémen n’a su se fédérer autour d’un sentiment d’unité nationale. Aujourd’hui, c’est l’artisan même de l’unification du pays, l’ancien président Ali Abdallah Saleh, qui instrumentalise les fractures du Yémen en guerre pour conserver le pouvoir.

    Le conflit qui oppose les rebelles Houtis venus du Nord du pays aux forces du nouveau président Abd Rabbo Mansour Hadi, reconnu comme seule « autorité légitime » par la communauté internationale (1), s’est complexifiée le 26 mars 2015 avec l’intervention d’une coalition internationale menée par Riyad. La stabilité du Yémen est depuis toujours considérée comme étroitement liée aux intérêts politiques et géostratégiques du Royaume des Saoud mais la propagande anti-chiite que ce dernier emploie pour légitimer la guerre tend à alimenter un nouveau clivage confessionnel sunnite-chiite au sein de la société yéménite.

    Alors que l’ancienne « Arabie heureuse » est aujourd’hui en proie à une superposition de conflits et à l’emprise croissante des groupes djihadistes qui prolifèrent sur le chaos, retour sur les grandes dates qui ont marqué son histoire et qui peuvent éclairer la situation actuelle du pays.

  • Habib Abdulrab Sarori, La fille de Souslov - 21/07/17

    La littérature yéménite est très peu représentée dans les maisons d’édition françaises. En ce sens, le roman d’Habib Abdulrab Sarori, La fille de Souslov, publié en avril 2017 chez Actes Sud (collection Sinbad), est un trésor. Né à Aden en 1956, l’auteur, qui est aussi professeur d’informatique à l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Rouen, nous emmène à la découverte d’un pays, d’une société, mais aussi d’une histoire méconnus. Le Yémen, fantasmé du temps de la littérature orientaliste, puis craint lors du mythe des 60 millions d’armes et de la médiatisation d’Oussama ben Laden (1), semble aujourd’hui être tombé dans l’oubli, malgré plus de deux ans de guerre.
    La fille de Souslov - qui reste une fiction - n’en demeure pas moins à cet égard une aide précieuse pour comprendre les origines de la violence qui déchire aujourd’hui le pays. En toile de fond de la vie et des amours du personnage principal, Amran, ce sont tous les visages du Yémen qui nous sont donnés à voir. Du marxisme-léninisme au salafisme, en passant par les troubles révolutionnaires et la guerre civile, l’histoire du Yémen est aussi unique que prolifique.

  • Interview with Jens Heibach – The situation in Yemen - 25/04/17

    Jens Heibach holds a diploma in Political Science from the Freie Universität Berlin and a PhD from Philipps Universität Marburg.
    He has worked at the Cultural Department of the German Embassy in Sanaa (2008-9) and as a lecturer in Middle East Politics at the Center for Near and Middle East Studies in Marburg (2009-15).
    Since 2017 he is a Research Fellow at the GIGA Institute of Middle East Studies in Hamburg. His research focuses on politics in the Arabian Peninsula and Yemen in particular.

  • Cartographie des religions (3) – La péninsule arabique - 28/12/16

    La péninsule arabique est le lieu de naissance de l’islam. Elle constitue un espace où la diversité religieuse demeure et où s’exprime un large éventail de rites musulmans différents. C’est en Arabie saoudite que les villes saintes se situent. Médine, la ville du Prophète Mahomet, et La Mecque, sont au centre du monde musulman. Le pèlerinage annuel à La Mecque, ou Hajj, est obligatoire dans la vie de tout musulman capable de l’effectuer puisqu’il est le cinquième pilier de l’islam.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice