Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 1700 articles publiés depuis juin 2010

Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS

Accueil > Irak

Irak

  • Georges Corm, La nouvelle question d’Orient - 22/03/17

    Georges Corm, économiste libanais, est un des éminents spécialistes du Moyen-Orient et de la Méditerranée. Outre son statut de consultant économique et financier international, il est professeur depuis 2001 à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, dans le cursus des sciences politiques. Ses ouvrages les plus célèbres sont L’Europe et l’Orient (La Découverte) ; Orient-Occident, la fracture imaginaire (La Découverte) ; La question religieuse au XXIe siècle (La Découverte) ; Le nouveau gouvernement du monde, idéologie, structures, contre-pouvoirs (La Découverte) ; Pour une lecture profane des conflits (La Découverte) ; Le Proche-Orient éclaté 1956-2012, 2 volumes (Folio/histoire) ; Pensée et politique dans le monde arabe. Contextes historiques et problématiques, XIXe-XXIe siècle (La découverte). Ses ouvrages sont traduits en plusieurs langues. Il vient de publier La Nouvelle Question d’Orient aux Editions La Découverte.

  • Bookchin, Öcalan et Rojava - 10/03/17

    « Les Kurdes n’ont d’amis que les montagnes ». Le vieux proverbe, s’il fait avant tout référence au relatif isolement politique des Kurdes de Syrie, rappelle aussi la dimension écologique au coeur du projet politique révolutionnaire de Rojava. Egalement appelé Kurdistan occidental ou Kurdistan de Syrie, Rojava est une région limitrophe avec la Turquie, ayant acquis progressivement, au fur et à mesure de la guerre civile syrienne, une autonomie de facto. Aujourd’hui complétement autonome du gouvernement syrien, l’entité Rojava n’a été diplomatiquement reconnue par aucun Etat, relevant ainsi encore aujourd’hui du projet politique au devenir incertain. Le territoire de Rojava est composé de trois « cantons » frontaliers avec la Turquie, mais sans continuité géographique entre eux : les cantons d’Afrine au Nord-Ouest ; de Kobané au centre, rendu célèbre par la fameuse bataille qui y fut emportée par les Kurdes contre l’Etat islamique entre octobre 2014 et juin 2015 ; le canton de la Djézireh, le « bec de canard » historique au Nord-Est de la Syrie.

  • Compte rendu de la conférence de Hamit Bozarslan, « La question kurde dans les années 2010 : la nouvelle donne », tenue le 27 février 2017 - 02/03/17

    Hamit Bozarslan est historien et politologue né en Turquie, diplômé de l’EHESS - où il est désormais directeur d’études, ainsi qu’à l’Institut d’études politiques de Paris. Spécialiste de la question des minorités au Moyen-Orient et particulièrement de la question kurde, Hamit Bozarslan travaille sur les nationalismes minoritaires et la violence au Moyen-Orient. Il a donné une conférence sur « La question kurde dans les années 2010 : la nouvelle donne », organisée par la Ligue des Droits de l’Homme du 7e arrondissement de Paris.

  • Entretien avec Frédéric Tissot – Chroniques du Kurdistan et regard sur l’actualité, seconde partie : après Daech, quelle place pour les Kurdes et pour la diplomatie française ? - 20/02/17

    Le docteur Frédéric Tissot est médecin de formation, diplomate et professeur. Jeune docteur, il a choisi la voie de l’action humanitaire à l’issue de son service militaire. Médecin humanitaire au Maroc et en Afghanistan, il porte également secours aux Kurdes d’Iran et d’Irak (1).

    En 2006, il perd l’usage de ses jambes suite à un accident survenu au cours d’une mission en Haïti. En 2007, Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères, le nomme consul général de France dans la région autonome du Kurdistan irakien, fonction qu’il occupe jusqu’en 2012.

    Il enseigne désormais à Sciences Po et a publié en octobre 2016, avec Marine de Tilly, L’Homme debout aux éditions Stock, un ouvrage autobiographique qui est aussi une réflexion sur son engagement humanitaire.

  • Entretien avec Frédéric Tissot – Chroniques du Kurdistan et regard sur l’actualité, première partie : la création du consulat Général de France au Kurdistan irakien - 16/02/17

    Le docteur Frédéric Tissot est médecin de formation, diplomate et professeur. Jeune docteur, il a choisi la voie de l’action humanitaire à l’issue de son service militaire. Médecin humanitaire au Maroc et en Afghanistan, il porte également secours aux Kurdes d’Iran et d’Irak (1).

    En 2006, il perd l’usage de ses jambes suite à un accident survenu au cours d’une mission en Haïti. En 2007, Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères, le nomme consul général de France dans la région autonome du Kurdistan irakien, fonction qu’il occupe jusqu’en 2012.

    Il enseigne désormais à Sciences Po et a publié en octobre 2016, avec Marine de Tilly, L’Homme debout aux éditions Stock, un ouvrage autobiographique qui est aussi une réflexion sur son engagement humanitaire.

    Cet entretien avec le docteur F. Tissot se découpe en deux parties. La première est consacrée à son expérience de Consul au Gouvernement Régional du Kurdistan irakien. La seconde recueille ses réflexions sur l’actualité de la région, la place de la France et du peuple kurde dans les conflits actuels et sur son expérience des zones de guerre au Moyen-Orient.

  • Synthèse : Profiling Jabhat al-Nusra, Charles Lister, The Brookings Project on U.S. Relations with the Islamic World n°24, juillet 2016 (1/2) - 14/02/17

    Le 28 juillet 2016, le groupe Jahbat al-Nosra, un des groupes armés parmi les plus importants acteurs du conflit syrien s’est mué en Fatah al-Cham après avoir officiellement rompu ses liens avec Al-Qaïda. A la fin du mois de janvier 2017, lors des pourparlers d’Astana sur la Syrie, Fatah al-Cham, exclu des négociations a lancé une offensive militaire contre plusieurs autres groupes armés rebelles - dont certains affiliés à l’Armée Syrienne Libre - après les avoir accusés de trahison (1). Ces groupes attaqués par Fatah al-Cham ont trouvé une protection auprès d’un autre important groupe armé islamiste : Ahrar al-Cham, avec qui Jahbat al-Nosra puis Fatah al-Cham a longtemps cherché à se rapprocher, voire à fusionner (2). Immédiatement après, le 28 janvier 2017, fusionnant avec d’autres groupes rebelles islamistes - dont Ansar al-Din, Fatah al-Cham devient la composante principale d’une nouvelle formation : Hayat Tahrir al-Cham. Créé dès la première année de la guerre civile en Syrie par seulement sept djihadistes venus d’Irak, envoyés en Syrie par Abu Bakr al-Baghdadi, le leader actuel de l’organisation de l’Etat islamique, ce groupe armé est parvenu à s’imposer sur le terrain comme un acteur incontournable, ainsi qu’à s’implanter dans le tissu social des populations sous son joug, peut-être de manière durable.

  • Les migrations dans le monde arabe (1/2) - 10/02/17

    Dans ce dossier, nous étudierons deux problématiques actuelles concernant les migrations. Après avoir défini les termes en usages, nous étudierons tout d’abord les migrations du Proche-Orient, puis, nous regarderons la situation au Maghreb, point de passage entre l’Afrique subsaharienne et l’Europe.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Mots clés
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice