Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 1700 articles publiés depuis juin 2010

Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS

Accueil > Egypte

Egypte

  • Redécouvrir le surréalisme égyptien : le groupe « Art et Liberté » (1938-1948) - 16/01/17

    Au Centre Pompidou s’achève ces jours-ci la première exposition consacrée au surréalisme égyptien, « Art et Liberté : Rupture, guerre et surréalisme en Égypte (1938-1948) ». C’est l’occasion de revenir, grâce à la documentation rassemblée durant les nombreuses années de recherche menées sur la question par Sam Bardaouil et Till Ferah, commissaires de l’exposition, sur l’histoire et les caractéristiques d’un groupe d’artistes qui, en une décennie, jeta les jalons d’une nouvelle modernité artistique en Égypte, au temps de la Seconde Guerre mondiale et à l’aube du nassérisme.

  • Les coptes sous la gouvernance d’Abdel Fattah al-Sissi - 06/01/17

    Le 6 janvier 2016, au moment de la célébration du Noël copte, le président de la République égyptienne, Abdel Fattah Al-Sissi, déclarait : « En cette occasion, je tiens à vous exhorter tous, que personne ne nous sépare. Rien ne peut nous nuire, que ce soit au plan économique ou politique. Sauf si nous nous séparons, nous pouvons surmonter n’importe quoi (…) Dieu nous a créés différents, en matière de religion, de mœurs, de couleur, de langue, d’habitude, de tradition, et personne ne peut nous conformer à un modèle (…) Nous avons pris trop de temps pour réparer et rénover les églises qui ont été brûlées. Cette année tout sera fini. S’il vous plaît, acceptez nos excuses pour ce qui est arrivé. Si Dieu le veut, l’année prochaine, il n’y aura pas une seule église ou une maison qui ne soit pas reconstruite (…) Nous ne pourrons jamais oublier la position que vous et le Pape avez prise pendant cette période. Merci à tous. Joyeux Noël » (1). Il s’adressait alors au pape Tawadros II (Théodore II d’Alexandrie), patriarche copte orthodoxe de toute l’Afrique et du siège de Saint-Marc. Le général Abdel Fattah al-Sissi avait été élu en juin 2014 à la présidence de la république égyptienne suite au coup d’État du 30 Juin 2013 par lequel l’armée avait destitué le représentant des Frères musulmans, Mohamad Morsi, élu en juin 2012 par la population égyptienne. Ce fut un grand soulagement pour la population copte, victime d’un regain de criminalité avec la présence d’un mouvement islamiste au pouvoir.
    La question de leur sécurité reste toutefois en suspens malgré les déclarations et les gestes de soutien du président actuel, comme en témoigne le récent attentat du 11 décembre 2016 contre l’église saint-Paul et saint-Pierre située dans l’enceinte de la cathédrale copte orthodoxe du Caire, Saint-Marc, la plus importante d’Égypte.

  • Cartographie des religions (1) – Aperçu régional au XXIe siècle - 02/12/16

    Plusieurs articles sur les différents courants de l’islam sont déjà parus sur Les clés du Moyen-Orient. Celui-ci a pour objectif de présenter une cartographie de l’implantation des religions au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Les courants principaux y sont représentés, ainsi que les principaux lieux saints (sunnites et chiites), les lieux de naissance des principaux ordres soufis, et les minorités religieuses.

  • Entretien avec David Amsellem – Les problématiques gazières égyptiennes et israéliennes - 10/11/16

    Docteur en géopolitique, spécialiste des enjeux énergétiques, David Amsellem est l’auteur de "La guerre de l’énergie - la face cachée du conflit israélo-palestinien" (éd. Vendémiaire, 2011). Il est également consultant pour le cabinet de conseil, Cassini.

  • Anne-Claire de Gayffier-Bonneville, Histoire de l’Égypte moderne, l’éveil d’une nation, XIXe-XXIe siècle - 21/10/16

    Anne-Claire de Gayffier-Bonneville, agrégée et docteur en histoire, maître de conférences, livre, avec cette très dense et très vivante Histoire de l’Egypte moderne, une analyse détaillée de l’histoire politique et sociale de l’Égypte des XIXe et XXe siècle. Foisonnante, riche et précise, cette étude sous-titrée « L’éveil d’une nation » donne au lecteur de précieuses clés pour comprendre et mieux appréhender la réalité de l’Égypte contemporaine, à la lumière de ses régimes passés.

    L’avant-propos précise que la dernière histoire de l’Égypte écrite en français date de 2002, ce qui semble étonnant au vu des profonds liens entretenus entre la France et l’Égypte depuis le XIXe siècle. Cet ouvrage, qui débute au départ des troupes françaises du territoire égyptien coordonné par Mehemet Ali en 1801 et qui chemine jusqu’aux plus récentes politiques du maréchal Sissi permet ainsi également d’offrir, en filigrane, l’histoire française en Égypte. Un ouvrage qui refonde donc les bases de l’histoire d’un pays en pleine mutation, décidé à rester ferme aujourd’hui pour ne pas subir le destin des Libye et Syrie voisines. Débuté dans l’engouement des révolutions de 2011, cet ouvrage a su prendre le recul nécessaire pour examiner la situation contemporaine, bien loin des espoirs portés par les soulèvements populaires prometteurs d’il y a cinq ans.

  • Les inégalités au Moyen-Orient. Réalités et perspectives (1/3) - 10/10/16

    Dans une série de trois articles, Pierre Emmery et Hélène Rolet se proposent de décrypter les inégalités au Moyen-Orient, par une approche socio-économique. En effet, les écarts de richesses et d’opportunités entre les différents pays de la zone peuvent participer aux déséquilibres politiques, géopolitiques et sociaux qui marquent cet espace depuis des décennies, et qui ont abouti à des mouvements de révoltes populaires majeurs au tournant de la première décennie du XXIè siècle.

  • Le calife fatimide al-Hâkim (996-1021) : la politique au service de la religion ? - 13/09/16

    De tous les califes de l’Islam médiéval, le calife fatimide al-Hâkim fait partie de ceux dont la politique et la personnalité controversée ont le plus fait l’objet de débats au sein des chroniqueurs et des historiens : al-Hâkim était-il un fou ou un génie ? L’étude de son règne atypique est d’autant plus difficile que les sources dressent des portraits extrêmement différents, selon qu’il s’agisse de sources sunnites, trop négatives pour être entièrement vraies, ou de sources ismaéliennes, trop mélioratives quant à elles pour être critiques.
    Retour sur un calife mystérieux, dont le règne a été marqué par une politique religieuse hors-normes : al-Hâkim, calife chiite ismaélien, voyait en l’année 400 de l’Hégire (1009) l’année de la fin du monde, ce qui le mena à conduire une des politiques religieuses les plus répressives de l’histoire de l’Islam.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Mots clés
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice