Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 1700 articles publiés depuis juin 2010

Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS

Accueil > Culture

Culture

  • Hélé Béji (1948 - ) - 22/05/17

    Hélé Béji est une auteure et penseuse tunisienne d’expression française. Elle a notamment réfléchi à la décolonisation et à la situation des femmes orientales dans leur rapport aux femmes occidentales. Elle a fondé en 1998 le Collège International de Tunis, dont elle est présidente.

  • Compte rendu du 8e Festival du Film Arabe de Berlin (31 mars-7 avril 2017) - 11/04/17

    Organisé par l’association AlFilm, le Festival du Film Arabe de Berlin a tenu, du 31 mars au 7 avril 2017, sa huitième édition. Il s’agit de l’une des plus importantes manifestations cinématographiques organisées en Allemagne.

  • La diplomatie culturelle marocaine - 05/04/17

    Depuis quelques années, le Maroc mène sur son territoire et à l’étranger une politique culturelle ambitieuse. La mise à l’honneur du royaume chérifien au Salon du Livre Paris 2017 et la diffusion publique en février 2017 d’un rapport de l’Institut royal des Etudes stratégiques (IRES) (1) sont l’occasion de donner un aperçu historique et contemporain de la diplomatie culturelle marocaine.

  • Sadik Jalal al-azm - 21/03/17

    Sadik Jalal al-Azm (1934-2016) est un philosophe syrien. Professeur émérite de l’université de Damas, initialement spécialiste de Kant et de Bergson, ses études sur l’islam et la laïcité (Critique of Religious thought (Critique de la pensée religieuse, 1969), Islam and Secular Humanism (Islam et humanisme laïc, 2005), Secularism, Fundamentalism and the Struggle for the Meaning of Islam (La laïcité, le fondamentalisme et la bataille sur le sens de l’Islam, 2013)) ont fait de lui le chef de file du courant rationaliste, matérialiste et laïc dans le monde arabe. Il fut l’un des intellectuels les plus influents du monde arabe.

  • Compte rendu du programme « Autour de Bouanani. Un autre cinéma marocain », au 67e festival international du film de Berlin (9-19 février 2017) - 23/02/17

    La Berlinale, dont la 67e édition s’est achevée le 19 février, a mis à l’honneur cette année le cinéaste marocain Ahmed Bouanani, dans un programme intégralement consacré au cinéma marocain, intitulé « Autour de Bouanani. Un autre cinéma marocain ». Ce programme exceptionnel a permis aux spectateurs du festival de découvrir des images parfois presque inédites, jamais représentées depuis la première diffusion. Une chance inouïe pour les cinéphiles, pour lesquels Ahmed Bouanani restait pour la plupart un « illustre inconnu », comme le confesse elle-même sa fille, Touda Bouanani, dans une vidéo qu’elle lui a consacrée (Fragments de mémoire) (1). Retour sur un œuvre essentielle de l’histoire du cinéma marocain.

  • Entretien avec le Dr Mechtild Rössler, directrice de la Division du patrimoine et du Centre du patrimoine mondial à l’UNESCO – Les enjeux du patrimoine mondial - 24/01/17

    Experte en patrimoine culturel et naturel ainsi qu’en histoire de la planification, le Dr Mechtild Rössler a été nommée en 2013 au poste de Directrice adjointe du Centre du patrimoine mondial. Depuis 2014, en tant que Directrice adjointe de la Division du patrimoine, ses tâches ont inclus la supervision des équipes de la Section des traités du patrimoine culturel en charge de 3 conventions internationales : la Convention de 1954 pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé, la Convention de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriétés illicites des biens culturels et la convention de 2001 sur la protection du patrimoine culturel subaquatique ainsi que les musées. Elle a également dirigé l’équipe de la Section de l’histoire et de la mémoire pour le dialogue (HMD) traitant de la Route de l’Esclave, de la plateforme de la Route de la soie et du Prix UNESCO Sharjah pour la culture arabe.

  • Redécouvrir le surréalisme égyptien : le groupe « Art et Liberté » (1938-1948) - 16/01/17

    Au Centre Pompidou s’achève ces jours-ci la première exposition consacrée au surréalisme égyptien, « Art et Liberté : Rupture, guerre et surréalisme en Égypte (1938-1948) ». C’est l’occasion de revenir, grâce à la documentation rassemblée durant les nombreuses années de recherche menées sur la question par Sam Bardaouil et Till Ferah, commissaires de l’exposition, sur l’histoire et les caractéristiques d’un groupe d’artistes qui, en une décennie, jeta les jalons d’une nouvelle modernité artistique en Égypte, au temps de la Seconde Guerre mondiale et à l’aube du nassérisme.

  • Compte rendu de l’exposition « Sites Eternels, de Bâmiyân à Palmyre », au Grand Palais - 10/01/17

    Du 14 décembre 2016 au 9 janvier 2017, une exposition s’est tenue au Grand Palais sur quatre sites en danger de destruction au Proche et au Moyen-Orient. Cette exposition a été organisée par la Réunion des musées nationaux, le Grand Palais et le musée du Louvre, en collaboration avec la startup française Iconem et sous le patronage de l’Unesco. Même si l’exposition a clôturé ses portes (1), il nous a semblé important d’en faire le compte rendu, car l’enjeu est de taille et la problématique actuelle : sur les 814 sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco en 2016, 37 sont en péril en raison des pillages, de la guerre, des destructions délibérées, du délabrement…

  • De nouvelles salles accessibles au public au musée national de Beyrouth - 16/12/16

    Le musée national de Beyrouth a récemment rouvert au public le sous-sol de ses locaux, donnant ainsi accès à une collection de plus de cinq cent pièces d’art funéraires, datées du paléolithique à l’époque ottomane. Un ensemble de trésors qui a été rarement, si ce n’est jamais, dévoilé au public, et qui offre un parcours à travers plus de 70 000 ans d’histoire du Liban.

  • Compte rendu de l’exposition « Aventuriers des mers, de Sindbad à Marco Polo » à l’Institut du Monde arabe, 15 novembre 2016 – 26 février 2017 - 28/11/16

    Pendant trois mois, l’Institut du Monde arabe nous invite à rencontrer les grands navigateurs de l’histoire en visitant l’exposition Aventuriers des mers, de Sindbad à Marco Polo. Les voyageurs présentés ont en commun la découverte de nouvelles terres par voie maritime et terrestre, sans distinction de leur pays d’origine (certains sont Européens, d’autres Arabes, un enfin est Chinois). Tous ont vécu au Moyen Age, mais séparés parfois par plusieurs siècles. Cette exposition montée en partenariat avec le sultanat d’Oman présente comme pièce maîtresse le grand boutre omanais traditionnel Nizwa, qui a fait le voyage depuis Douarnenez et trône désormais sur le parvis de l’Institut. Si l’exposition a débuté le 15 novembre, son inauguration s’est déroulée le jeudi 24 novembre en présence du ministre des Affaires étrangères et du développement international Jean-Marc Ayrault et de l’ambassadeur du Sultanat d’Oman en France Humaid Al Maani.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice