Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2500 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Brèves > Situation en Syrie le 27 février

Situation en Syrie le 27 février
Article publié le 27/02/2012

Alors que les violences se poursuivent, notamment à Homs depuis le 4 février, le général Mohammed Ahmed Moustapha al-Dabi, chef de la mission d’observation de la Ligue arabe, a démissionné le 12 février. Ce même jour, les ministres des Affaires étrangères arabes se sont réunis au Caire afin de décider de nouvelles mesures pour mettre fin à la répression en Syrie, et afin de décider de la reprise de la mission d’observateurs en Syrie, malgré la démission du général Mohammed Ahmed Moustapha al-Dabi. Dans un projet de résolution, la ligue arabe a appelé l’ONU à envoyer des casques bleus en Syrie, à la suspension de la coopération diplomatique avec Damas et à l’ouverture de « canaux de communication avec l’opposition syrienne ». Le 13 février, un responsable syrien a annoncé que la Syrie refusait les propositions de la Ligue arabe tandis que les violences se poursuivent à Homs. Ce même jour, Navi Pillay, haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, a estimé que des crimes contre l’humanité ont « vraisemblablement » été commis depuis mars 2011, début de la répression.
- Le 15 février, la Syrie a annoncé qu’un projet de constitution sera soumis à référendum le 26 février. Ce texte prévoit que « le système politique sera fondé sur le principe du pluralisme politique et le pouvoir sera exercé démocratiquement à travers des élections ». En outre, le parti Baas, qui selon la constitution adoptée en 1973, était « le dirigeant de l’Etat et de la société », n’aura plus ce monopole sur la vie politique syrienne dans la nouvelle constitution.
- Le 16 février, les forces syriennes ont poursuivi leurs bombardements sur Homs et se sont également déployées à Deraa. Ce même jour, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté une résolution condamnant la violence (137 voix pour, 12 contre dont la Russie et la Chine, 17 abstentions). Cette résolution exige la fin de la violence et apporte son soutien à la Ligue arabe dans ses efforts pour assurer une transition démocratique.
- Le 24 février s’est ouverte une conférence internationale à Tunis, organisée par la Ligue arabe, à laquelle ont participé les Etats de la ligue arabe, de l’Union européenne, de l’Organisation de la conférence islamique, les Etats-Unis, l’Inde et le Brésil, ainsi que le Conseil national syrien. A l’issue de la conférence, les Etats participants ont appelé à l’arrêt des violences et à des sanctions contre le régime syrien. Ils reconnaissent également le Conseil national syrien comme « un représentant légitime des Syriens qui cherchent un changement démocratique pacifique ».
- Le 26 février, comme annoncé par le gouvernement syrien, un référendum a été organisé concernant l’adoption d’une nouvelle constitution. Selon les résultats officiels, la participation a été de 57,4% et le oui a obtenu 89,4% des suffrages.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice