Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2500 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Brèves > Situation en Syrie le 18 avril

Situation en Syrie le 18 avril
Article publié le 18/04/2012

Alors que les violences se poursuivent en Syrie, les négociations diplomatiques continuent. Le 20 mars, la Russie a annoncé qu’elle soutiendrait une déclaration du Conseil de sécurité de l’ONU appuyant la mission du Kofi Annan en Syrie et a appelé en outre la Syrie à accepter « immédiatement » une trêve humanitaire. Le 21 mars, le Conseil de sécurité de l’ONU, dont la Chine et la Russie, a voté une déclaration de soutien au plan de paix proposé par Kofi Annan lors de son séjour à Damas, demandant au président syrien ainsi qu’à l’opposition syrienne d’« appliquer totalement et immédiatement » ce plan. Celui-ci prévoit notamment l’arrêt immédiat des violences, l’acheminement de l’aide humanitaire en Syrie et la libération des détenus.
- Le 26 mars, la Turquie a fermé son ambassade en Syrie pour des raisons de sécurité, de même que la Norvège.
- Le 27 mars, la Syrie a annoncé accepter le plan de paix de Kofi Annan. Cette nouvelle a cependant été accueillie avec prudence par l’opposition syrienne et par les diplomaties occidentales. Le 28 mars, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a exhorté le président syrien à mettre en œuvre ce plan « immédiatement ». Kofi Annan a également déclaré le 30 mars que le régime syrien devait appliquer ce plan « maintenant ». En dépit de l’acceptation du plan par Damas, les violences se poursuivent cependant.
- Le 2 avril, Kofi Annan a demandé au Conseil de sécurité de l’ONU de fixer le 10 avril comme date butoir pour la mise en application de son plan de paix par la Syrie : les principales opérations militaires doivent cesser dans le pays, dans les 48 heures suivant le 10 avril. Le 8 avril, le ministère syrien des Affaires étrangères a annoncé que les forces armées syriennes se retireront des villes syriennes si l’opposition syrienne donne des « garanties écrites » sur « l’acceptation par les groupes terroristes armés de l’arrêt de toute forme de violences ». Le 11 avril, la Syrie a annoncé mettre fin à ses opérations militaires le 12 avril au matin.
- Le 14 avril, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté à l’unanimité la résolution 2024 autorisant le déploiement d’une mission d’observateurs en Syrie afin de surveiller le fragile cessez-le-feu. Le 15 avril, six observateurs de l’ONU sont arrivés en Syrie. Depuis l’entrée en vigueur du cessez-le-feu le 12 avril, une quarantaine de personnes ont été tuées.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice