samedi 19 septembre 2020



https://www.lesclesdumoyenorient.com/2926



Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient

Plus de 2600 articles publiés depuis juin 2010

samedi 19 septembre 2020
inscription nl


Accueil / Actualités / Analyses de l’actualité

Reportage photo à Gaza : les Palestiniens rattrapés par les violences entre Israël et les factions locales (2/2)

Par Ines Gil
Publié le 25/05/2019 • modifié le 25/05/2019 • Durée de lecture : 1 minutes

Des cavaliers brandissent des clés géantes symbolisant les clés des maisons palestiniennes perdues en 1948.

Crédit photo : Ines Gil

Lire la partie 1
Lire également : Reportage à Gaza : à la suite de la flambée de violence début mai, l’argent qatari pour calmer le jeu entre Israël et les factions palestiniennes

Crédit photo : Ines Gil

71e anniversaire de la Nakba (« Catastrophe » palestinienne survenue en 1948).

Crédit photo : Ines Gil

Des scouts animent la manifestation.

Crédit photo : Ines Gil

Au total, 10 000 Palestiniens sont venus manifester pour cette commémoration.

Crédit photo : Ines Gil

Des cavaliers brandissent des clés géantes symbolisant les clés des maisons palestiniennes perdues en 1948.

Crédit photo : Ines Gil

Des manifestants observent de loin les heurts qui commencent à éclater à la frontière avec Israël.

Crédit photo : Ines Gil

Un feu s’est déclaré de l’autre côté de la frontière, après le lancement d’objets incendiaires par des Palestiniens depuis la Bande de Gaza.

Crédit photo : Ines Gil

Des soldats israéliens tirent des gaz lacrymogènes sur la foule qui se rapproche de la frontière.

Crédit photo : Ines Gil
Crédit photo : Ines Gil

Un drone israélien survole la foule, il peut à tout moment lâcher un gaz lacrymogène.

Crédit photo : Ines Gil
Crédit photo : Ines Gil
Crédit photo : Ines Gil
Crédit photo : Ines Gil
Crédit photo : Ines Gil

Certains Gazaouis, souvent très jeunes, lancent des pierres en direction des soldats. D’autres observent la scène, et se trouvent même très proches de la frontière.

Crédit photo : Ines Gil

Un adolescent palestinien fait face à un soldat, visible de l’autre côté de la clôture.

Crédit photo : Ines Gil

Des blessés sont acheminés aux urgences dans cet hôpital de Gaza City.

Crédit photo : Ines Gil

Certains blessés sont soignés par Médecins Sans Frontières.

Crédit photo : Ines Gil

Dans ce dispensaire de Médecins Sans Frontières, la grande majorité des patients ont été blessés à la jambe par des tirs israéliens lors des « Marches du retour » organisées presque chaque vendredi depuis le 30 mars 2018. L’organisation humanitaire pallie les manques de moyens dans la bande de Gaza, notamment en matière de médicaments et de chirurgie plastique pour soigner ces blessures.

Publié le 25/05/2019


Ines Gil est journaliste freelance en Israël et Territoires palestiniens.
Elle est diplômée d’un Master 2 Journalisme et enjeux internationaux, à Sciences Po Aix et à l’EJCAM et a effectué 6 mois de stage à LCI.
Auparavant, elle a travaillé en Irak comme journaliste freelance et a réalisé un Master en Relations Internationales à l’Université Saint-Joseph (Beyrouth, Liban).
Elle a également réalisé un stage auprès d’Amnesty International, à Tel Aviv, durant 6 mois et a été Déléguée adjointe Moyen-Orient et Afrique du Nord à l’Institut Open Diplomacy de 2015 à 2016.


 


Gaz

Territoires palestiniens

Politique