mercredi 28 octobre 2020



https://www.lesclesdumoyenorient.com/1800



Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient

Plus de 2600 articles publiés depuis juin 2010

mercredi 28 octobre 2020
inscription nl


Accueil / Infos culture / Films, concerts et spectacles

Musée du Louvre, exposition Le Maroc médiéval, Un empire de l’Afrique à l’Espagne. Projection du film « Azur et Asmar » le mercredi 26 novembre 2014 à 15h à l’auditorium du Louvre

Par La rédaction
Publié le 24/11/2014 • modifié le 06/04/2020 • Durée de lecture : 2 minutes

Avec ce film d’animation entre récit d’aventure, conte et comédie, Michel Ocelot (Kirikou, Princes et princesses) rend hommage à l’art des deux côtés de la Méditerranée et offre une relecture onirique du monde arabo-musulman médiéval.

« Récit d’aventure, conte, comédie, Azur et Asmar restitue avec une précision documentaire de nombreux aspects du monde arabo-musulman et rend hommage à l’art du Moyen Âge des deux côtés de la Méditerranée.
Le périple d’Azur et Asmar fait découvrir au spectateur l’importance de l’organisation de la ville arabe, que Chamsous Sabah, du haut de l’arbre sur lequel elle a grimpé, contemple dans la nuit orientale et dont elle nomme les différents bâtiments publics : l’université, l’hôpital, la mosquée, la synagogue… Systèmes d’irrigation, activités artisanales, commerce des épices sur les marchés sont autant d’éléments qui dressent le portrait d’une économie prospère. Le palais de la princesse et surtout son observatoire témoignent aussi de l’intérêt marqué par les Arabes pour la science, avec les labyrinthes, les pièces d’eau et surtout les instruments et la coupole amovible qui permet d’étudier les astres.
La beauté visuelle du film, enfin, s’accorde à la grandeur de son message de tolérance. Le palais de Jenane qui ressemble à l’Alhambra de Grenade, les décors de la grotte de la Fée dessinés d’après la Mosquée bleue d’Istanbul succèdent aux demeures européennes de l’enfance tout droits sortis des Riches Heures du Duc de Berry ou de tableaux flamands. Et quand telle forêt évoque un paysage luxuriant du Douanier Rousseau ou tel jardin une miniature persane de l’époque séfévide (XVIe siècle), quand un effet de silhouette digne d’une composition d’affiche « art déco » s’inscrit sur un fond de zelliges ou d’enluminures médiévales, c’est pour instaurer, par-delà les siècles et les frontières entre les cultures, un dialogue intemporel qui exalte la beauté du monde. »
Anne Henriot, Cinédoc supplément à TDC n° 922 du 15 octobre 2006.

Lieu : Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Lien vers le site du Louvre : http://www.louvre.fr/azur-et-asmar-de-michel-ocelot?evenement=94746

Tarifs :
6 euros, 5 euros (réduit), 3 euros (solidarité et jeunes, groupes scolaires et centres de loisirs)

Gratuit pour les étudiants en art et histoire de l’art et les Amis du Louvre Jeune

Réservations :

- Par téléphone : Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

- Sur place : à la caisse de l’auditorium, du lundi au samedi (sauf mardi) de 9h à 17h30, jusqu’à 19h30 les mercredis et vendredis, et jusqu’au début des séances les soirs de programmation.

- Par internet : http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/festival/LE-MAROC-MEDIEVAL-FESTMAROCA.htm

Informations :

01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.


Publié le 24/11/2014



 


Société

Maroc

Culture