Appel aux dons samedi 4 février 2023



https://www.lesclesdumoyenorient.com/3586



Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient

Plus de 2900 articles publiés depuis juin 2010

samedi 4 février 2023
inscription nl


Accueil / Actualités / Analyses de l’actualité

L’Arménie et l’Azerbaïdjan : une paix si lointaine (2/2)

Par Emile Bouvier
Publié le 23/12/2022 • modifié le 23/12/2022 • Durée de lecture : 8 minutes

Lire la partie 1

II. Un traité de paix aux modalités déjà établies

Afin de transformer l’accord de cessez-le-feu en traité de paix, les délégations arménienne et azerbaïdjanaise se rencontreront à plusieurs reprises à Bruxelles sous la médiation du Conseil européen le 6 avril 2022 [1], le 22 mai [2] et enfin le 19 [3] et 31 août [4]. En synthèse, ces négociations s’articuleront autour de cinq exigences exprimées par Bakou [5] :
- la reconnaissance mutuelle de l’intégrité territoriale et de l’indépendance politique de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan
- la confirmation mutuelle de l’absence de revendications territoriales à l’encontre de l’un ou l’autre pays et l’engagement à ne pas en soulever de nouvelles dans le futur
- l’obligation mutuelle d’empêcher toute action à l’encontre de l’autre pouvant grever sa sécurité
- la délimitation et la démarcation définitive des frontières mutuelles et le rétablissement de relations diplomatiques
- le retour à la normale des voies de communication et de transport et construction de nouvelles infrastructures à cette fin

Les négociations s’avèreront longues et complexes, l’Azerbaïdjan exigeant de l’Arménie qu’elle reconnaisse sa souveraineté sur le Haut-Karabagh et Erevan réclamant de Bakou des garanties pour les habitants ethniquement arméniens vivant dans les territoires tenus par l’Azerbaïdjan [6].

Les opérations militaires azerbaïdjanaises du mois de septembre 2022 seront ainsi perçues par plusieurs analystes comme une stratégie de Bakou visant à imposer ses conditions aux autorités arméniennes et à les presser d’accepter le traité de paix en l’état, en bousculant à nouveau les défenses arméniennes et en menaçant directement l’Arménie elle-même, au-delà des territoires du Haut-Karabagh encore tenus par les soldats arméniens [7]. Un climat doublement favorable profitera à Bakou : la Russie, embourbée en Ukraine, ne semblait en effet plus en état de jouer le rôle de gendarme qu’elle s’imposait alors en Transcaucasie, tandis que l’Union européenne, pourtant prompte à condamner les opérations militaires azerbaïdjanaises contre l’Arménie [8], ne semblait pas vouloir s’attirer les foudres d’un pays avec lequel elle venait tout juste de signer, le 19 juillet 2022 [9], un protocole d’entente visant à doubler [10] d’ici 2027 les livraisons de gaz azéri à l’Europe dans le cadre de la quête, par cette dernière, de voies d’approvisionnement alternatives à la Russie.

La stratégie azerbaïdjanaise semble avoir fonctionné : constatant la paralysie du groupe de Minsk [11] et l’immobilisme de la Russie et de son contingent militaire de maintien de la paix [12], tout comme l’état toujours fortement dégradé de l’armée arménienne depuis la deuxième guerre du Haut-Karabagh [13], et souffrant d’une fragilité croissante sur la scène politique intérieure arménienne [14], Nikol Pashiyan se serait résigné à se montrer plus conciliant avec l’Azerbaïdjan et aurait cédé aux conditions imposées par le vainqueur du conflit selon le Ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu [15], le 11 octobre 2022. Une semaine plus tôt déjà, le 6 octobre [16], le Président azéri et le Premier ministre arménien s’étaient rencontrés à Prague, sous la médiation du Président français Emmanuel Macron et du Président du Conseil européen Charles Michel. Difficiles [17], les négociations auraient toutefois permis « d’accélérer » le processus de paix selon Ilham Aliyev, qui affirmait que « nous avons proposé que les groupes de travail des deux pays se réunissent et travaillent à la préparation du texte de l’accord de paix […] » [18].

En attendant cette nouvelle échéance, l’Union européenne s’engageait de son côté, avec l’assentiment des deux protagonistes, à déployer en Arménie une mission d’experts civils chargés de participer aux travaux de délimitation des frontières pendant une durée maximale de deux mois ; si la date exacte d’arrivée de cette délégation n’a pas encore été fixée, des sources à Bruxelles indiquaient que les pays membres de l’Union avaient tous approuvé l’envoi d’experts et discutaient des modalités exactes de ce déploiement [19].

III. Quelle redistribution géopolitique des cartes dans la région ?

La reprise des combats en septembre 2022 entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan et le processus de paix concomitant, paradoxal mais réel, a été révélateur autant qu’initiateur d’une certaine redistribution géopolitique des cartes dans la région.

La Russie tout d’abord, dont l’intervention diplomatico-militaire en 2020 avait permis de mettre fin aux affrontements et d’accroître davantage encore son influence - et sa présence militaire - en Transcaucasie, apparaît comme la grande absente de cette nouvelle équation arméno-azérie. Focalisé sur l’Ukraine, le Kremlin s’est tout au plus fendu d’un communiqué accusant l’Union européenne « d’ingérence » dans le dossier azéro-arménien visant à nuire aux efforts déployés par la Russie pour résoudre la crise [20]. Les « appels au calme » de Vladimir Poutine lors de la reprise des affrontements le 13 septembre [21] n’auront été que peu entendus et, si les autorités russes d’annonceront le même jour être parvenues à imposer aux deux belligérants un cessez-le-feu [22], mais celui-ci sera rompu dès le lendemain [23].

Le contingent de maintien de la paix russe, déjà affaibli par plusieurs transferts de troupes vers le front ukrainien [24], n’est intervenu quant à lui à aucun moment [25] tandis que l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) [26] n’a fait qu’annoncer l’envoi d’une mission d’observation le 14 septembre 2022 [27], malgré les appels à l’aide répétés de la primature arménienne [28]. La visite de Vladimir Poutine à Erevan le 24 novembre ne parviendra pas à diminuer les tensions, la primature arménienne ayant davantage profité de l’occasion pour déplorer l’inaction de l’OTSC [29] ; l’avant-veille déjà, Pashinyan avait refusé de signer une déclaration commune des membres de l’OTSC lors d’un sommet de l’organisation tenu à Erevan, montrant ainsi son éloignement croissant - et sans ambiguïté - du bloc russe [30].

Se sentant de plus en plus abandonnée par la Russie, à l’endroit de laquelle une certaine méfiance devient de plus en plus palpable à Erevan, l’Arménie s’est tournée vers de nouveaux partenaires ; les Etats-Unis, dont le rôle dans le dossier arméno-azéri avait été relativement effacé jusqu’à maintenant, tendent ainsi à accroître leur présence aux côtés des Arméniens. La porte-parole de la Chambre des Représentants, Nancy Pelosi, s’est par exemple rendue en Arménie le 17 septembre afin de lui apporter son soutien contre « les attaques meurtrières et illégales » de l’Azerbaïdjan [31] ; le Secrétaire d’Etat Anthony Blinken a quant à lui présenté ses condoléances de vive voix à la primature arménienne lors d’un appel téléphonique le 15 septembre [32].

Cet accroissement de l’engagement américain s’explique probablement par le champ relativement libre laissé par la Russie mais aussi par l’investissement opportun de ce dernier par l’Iran [33] : soucieux des potentiels bouleversements frontaliers au nord-ouest de son territoire qui pourraient le priver de voies de communication historiques [34] - l’Azerbaïdjan ayant acquis près de 138 km de frontières avec l’Iran à la suite de la deuxième guerre du Haut-Karabagh en 2020 [35] - et attentifs aux opportunités d’étendre son influence dans la région, le régime des mollahs s’est employé ces derniers mois à multiplier les gestes d’attention envers l’Arménie.

En effet, si Téhéran promettait déjà en septembre dernier une « forte résistance » contre toute tentative visant à déstabiliser, selon elle, sa frontière avec l’Arménie [36], l’Iran ouvrira le 22 octobre 2022 un consulat à Kapan [37], capitale de la région de Syunik, convoitée par l’Azerbaïdjan et la Turquie dans le cadre du projet de « corridor de Zangezur » précédemment mentionné. Seule représentation diplomatique dans la région, le consulat ne matérialise pas seulement la présence toujours plus forte en Arménie d’Iraniens cherchant une nouvelle vie [38] mais bien plutôt un message de Téhéran à l’attention de Bakou et Ankara. Symbole par ailleurs de l’influence croissante de l’Iran au détriment de la Russie auprès de son voisin arménien, les administrations arméniennes et iraniennes concluaient le 2 novembre un accord par lequel Téhéran s’engageait à doubler d’ici 2030 la quantité de gaz naturel vendu à l’Arménie [39], pourtant traditionnellement dépendante du gaz russe - près de 80% des importations de gaz arméniennes provenaient de Russie en 2021 [40].

Un autre enseignement notable de la crise arméno-azérie est celui de l’apathie du groupe de Minsk [41], aussi inaudible qu’absent [42]. A cet égard, l’Union européenne semble vouloir prendre le relais, expliquant par la même occasion les différentes réunions et sessions de négociations organisées sous son égide entre délégations arménienne et azerbaïdjanaise ces derniers mois. Si ces initiatives européennes sont saluées par les Etats-Unis [43], ces derniers tentent également de jouer le rôle de médiateur et ont par exemple organisé une session de négociations à Washington le 8 novembre 2022, sans succès majeur [44] ; cette session semblait être davantage une réponse à celle organisée par le Kremlin la semaine précédente, qui n’aurait pas connu davantage de succès [45].

La Turquie essaye quant à elle de capitaliser à l’envi sur son rôle de protectrice du monde turcique et apparaît ostensiblement aux côtés de l’Azerbaïdjan ; le Ministre turc de la Défense Hulusi Akar déclarera ainsi le 6 décembre que « la Turquie considère toute menace contre l’Azerbaïdjan comme une menace contre elle-même » [46] dans le cadre d’exercices militaires conjoints organisés à la frontière iranienne [47] alors que l’Iran clame toujours plus sa proximité avec l’Arménie et que celle-ci accuse Bakou de violation quotidienne de cessez-le-feu [48].

Conclusion

La crise arméno-azérie, profondément sensible, revêt une complexité croissante concomitante à l’interventionnisme d’un nombre lui aussi croissant d’acteurs dans l’équation régionale. Qu’il s’agisse de l’Union européenne, des Etats-Unis, de la Russie, de la Turquie ou encore de l’Iran, ces acteurs exogènes à la Transcaucasie utilisent le conflit du Haut-Karabagh comme une nouvelle arène géopolitique où se mêlent intérêts militaires, énergétiques et politiques. Si l’impuissance actuelle de la Russie pourrait laisser craindre l’éruption soudaine d’une nouvelle offensive azérie soutenue par la Turquie, la présence soutenue aux côtés de l’Arménie des Etats-Unis et de l’Union européenne d’un côté et, de l’autre, le soutien croissant de l’Iran, semblent avoir dissuadé pour le moment Bakou de poursuivre une guerre pour laquelle aucun traité de paix n’a toujours été signé pour le moment.

Sitographie :
- Vers une nouvelle guerre au Haut-Karabakh ?, EuroTopics, 14/09/2022
https://www.eurotopics.net/fr/288350/vers-une-nouvelle-guerre-au-haut-karabakh
- Arthur Khandjian : « Les Azéris ont pour objectif final l’anéantissement du peuple arménien et de son histoire », Le Figaro, 19/09/2022
https://www.lefigaro.fr/vox/monde/arthur-khandjian-les-azeris-ont-pour-objectif-final-l-aneantissement-du-peuple-armenien-et-de-son-histoire-20220919
- Analysing the Second Karabakh War, Conciliation Sources, 01/02/2021
https://www.c-r.org/news-and-insight/analysing-second-karabakh-war
- Russian Military Confirms Azeri Drone Attack In Karabakh, Azatutyun, 13/10/2021
https://www.azatutyun.am/a/31409039.html
- As Azerbaijan pushes advantage against Armenia, Russia’s role again under scrutiny, Eurasianet, 17/11/2021
https://eurasianet.org/as-azerbaijan-pushes-advantage-against-armenia-russias-role-again-under-scrutiny
- Haut-Karabakh : 49 Arméniens tués, la Russie prétend avoir négocié un cessez-le-feu, La Croix, 13/09/2022
https://www.la-croix.com/Monde/Armenie-Azerbaidjan-affrontements-frontiere-troupes-Bakou-essaient-avancer-2022-09-13-1201232949
- In renewed fighting, Azerbaijan captures additional territory in Karabakh, Eurasianet, 04/08/2022
https://eurasianet.org/in-renewed-fighting-azerbaijan-captures-additional-territory-in-karabakh
- Azerbaijan’s casualties in tensions on Armenian border rise to 80 — ministry, TASS, 17/09/2022
https://tass.com/world/1509321
- Azerbaijan says soldier killed in clashes with Armenia, Arab News, 09/12/2021
https://www.arabnews.com/node/1983841/world
- Security Council : Azerbaijani troops must be withdrawn from occupied territories of Republic of Armenia, News AM, 19/09/2022
https://news.am/eng/news/721020.html
- Déclaration du Président de la République d’Azerbaïdjan,du Premier ministre de la République d’Arménie et du Président de la Fédération de Russie, Azvision, 10/11/2020
https://fr.azvision.az/news/100149/d%C3%A9claration-du-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-dazerba%C3%AFdjan,du-premier-ministre-de-la-r%C3%A9publique-darm%C3%A9nie-et-du-pr%C3%A9sident-de-la-f%C3%A9d%C3%A9ration-de-russie.html
- Azerbaijanis protest presence of Russian troops in Nagorno-Karabakh, Daily Sabah, 18/11/2020
https://www.dailysabah.com/politics/azerbaijanis-protest-presence-of-russian-troops-in-nagorno-karabakh/news
- Aliyev lays claim to ’historical lands’ in Armenia. Moscow, Yerevan react, Jam News, 11/12/2020
https://jam-news.net/response-to-aliyevs-statements-claims-on-the-territory-of-armenia-yerevan-zangezur-syunik-sevan/
- Aliyev Wants Maps Showing ‘Yerevan and Syunik’ as Part of Azerbaijan to be Used in Border Demarcation, Asbarez, 02/05/2022
https://asbarez.com/aliyev-wants-maps-showing-yerevan-and-syunik-as-part-of-azerbaijan-to-be-used-in-border-demarcation/
- Armenia and Azerbaijan in new border crisis, Eurasianet, 14/05/2021
https://eurasianet.org/armenia-and-azerbaijan-in-new-border-crisis
- Azerbaijan’s president says Zangezur corridor will turn Caucasus into important trade hub, Anadolu Ajansi, 19/10/2022
https://www.aa.com.tr/en/politics/azerbaijan-s-president-says-zangezur-corridor-will-turn-caucasus-into-important-trade-hub/2715646
- Le Conseil turcique, vecteur de l’influence d’Ankara en Asie centrale, Regard sur l’Est, 12/04/2021
https://regard-est.com/le-conseil-turcique-vecteur-de-linfluence-dankara-en-asie-centrale
- In renewed fighting, Azerbaijan captures additional territory in Karabakh, Eurasianet, 04/08/2022
https://eurasianet.org/in-renewed-fighting-azerbaijan-captures-additional-territory-in-karabakh
- Armenians warily travel along “the new road” to Karabakh, Eurasianet, 15/09/2022
https://eurasianet.org/armenians-warily-travel-along-the-new-road-to-karabakh
- Haut-Karabakh : l’Arménie et l’Azerbaïdjan sur la voie de pourparlers de paix, France 24, 07/04/2022
https://www.france24.com/fr/europe/20220407-haut-karabakh-l-arm%C3%A9nie-et-l-azerba%C3%AFdjan-sur-la-voie-de-pourparlers-de-paix
- Haut-Karabakh : début des pourparlers entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, La Croix, 23/05/2022
https://www.la-croix.com/Monde/Haut-Karabakh-debut-pourparlers-entre-lArmenie-lAzerbaidjan-legide-lUE-2022-05-23-1201216468
- Déclaration à la presse du président Charles Michel, à l’issue de la réunion trilatérale avec le président azerbaïdjanais, M. Aliyev, et le Premier ministre arménien, M. Pachinian, le 31 août 2022, Conseil européen, 31/08/2022
https://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2022/08/31/press-statement-by-president-charles-michel-following-the-trilateral-meeting-with-president-aliyev-of-azerbaijan-and-prime-minister-pashinayn-of-armenia-31-august-2022/
- Senior Armenian, Azerbaijani Officials Meet In Brussels, Radio Free Europe, 19/08/2022
https://www.rferl.org/a/armenia-azerbaijan-eu-talks/31996331.html
- Baku Announces Details of Peace Proposal to Armenia : No Future Territorial Claims, 14/05/2022
https://hetq.am/en/article/142211
- Why Azerbaijan and Armenia are fighting again, The Economist, 13/09/2022
https://www.economist.com/the-economist-explains/2022/09/13/why-azerbaijan-and-armenia-are-fighting-again
- Joint statement on the escalation on the border between Armenia and Azerbaijan and the Nagorno-Karabakh conflict, Parlement européen, 17/11/2021
https://www.europarl.europa.eu/delegations/en/joint-statement-on-the-escalation-on-the/product-details/20211117DPU31721
- EU agrees deal with Azerbaijan to double gas exports by 2027, Euronews, 19/07/2022
https://www.euronews.com/my-europe/2022/07/18/von-der-leyen-heads-to-azerbaijan-to-secure-new-gas-import-deal
- Azerbaïdjan : les exportations de gaz vers l’Europe en forte hausse, Le Figarp, 12/09/2022
https://www.lefigaro.fr/flash-eco/azerbaidjan-les-exportations-de-gaz-vers-l-europe-en-forte-hausse-20220912
- Russia’s indecision : Armenia and Azerbaijan return to violence, European Counciol on Foreign Relations, 22/09/2022
https://ecfr.eu/article/russias-indecision-armenia-and-azerbaijan-return-to-violence/
- Reforms of the Armenian army stall, Vestnik Kavkaza, 06/12/2021
https://en.vestikavkaza.ru/analysis/Reforms-of-the-Armenian-army-stall.html
- Thousands protest in Yerevan to demand Armenia’s Pashinyan resign, TRT World, 15/09/2022
https://www.trtworld.com/asia/thousands-protest-in-yerevan-to-demand-armenia-s-pashinyan-resign-60789
- Armenia, Azerbaijan reach agreement on main points of peace deal - Turkish FM, i24, 11/10/2022
https://www.i24news.tv/en/news/middle-east/levant-turkey/1665489414-armenia-azerbaijan-reach-agreement-on-main-points-of-peace-deal-turkish-fm
- Azerbaijan, Armenia Take Next Step Toward Peace Agreement, Recognizing Each Other’s Territorial Integrity, Caspian News, 06/10/2022
https://caspiannews.com/news-detail/azerbaijan-armenia-take-next-step-toward-peace-agreement-recognizing-each-others-territorial-integrity-2022-10-7-0/
- Leaders Of Armenia, Azerbaijan Agree To Civilian EU Mission Along Border, Radio Free Europe, 07/10/2022
https://www.rferl.org/a/armenia-azerbaijan-agree-civilian-eu-mission-border/32069641.html
- Sommet de Prague : nouvel espoir pour le processus de normalisation entre Arménie et Azerbaïdjan, Euractiv, 07/10/2022
https://www.euractiv.fr/section/l-europe-dans-le-monde/news/sommet-de-prague-nouvel-espoir-pour-le-processus-de-normalisation-entre-armenie-et-azerbaidjan/
- E.U. Countries Agree to Send Mission to Armenia Border, Asbarez, 11/10/2022
https://www.asbarez.com/e-u-ambassadors-agree-to-send-civilian-mission-to-armenia/
- Russia criticizes EU agreement to send observer mission to Armenia-Azerbaijan border, The Armenian Weekly 12/10/2022
https://armenianweekly.com/2022/10/12/russia-criticizes-eu-agreement-to-send-observer-mission-to-armenia-azerbaijan-border/
- Putin calls for calm amid deadliest Azerbaijan-Armenia clashes since 2020, Reuters, 13/09/2022
https://www.reuters.com/world/armenian-russian-defence-ministers-discuss-nagorno-karabakh-after-flare-up-2022-09-13/
- Russia Says Negotiated Ceasefire in Deadly Armenia-Azerbaijan Border Clashes, The Moscow Times, 13/09/2022
https://www.themoscowtimes.com/2022/09/13/russia-says-negotiated-ceasefire-in-deadly-armenia-azerbaijan-border-clashes-a78770
- Ceasefire is short-lived as Azerbaijan and Armenia resume attacks, CNN, 14/09/2022
https://edition.cnn.com/2022/09/14/middleeast/azerbaijan-armenia-ceasefire-broken-intl-hnk/index.html
- Baku claims Russian peacekeepers relocated from Karabakh to Ukraine, Moscow denies reports, JAM news, 30/03/2022
https://jam-news.net/baku-claims-russian-peacekeepers-relocated-from-karabakh-to-ukraine-moscow-denies-reports/
- Armenian Deputy Seeks Answers From Russian Peacekeepers After Skirmish Kills Three Ethnic Armenian Soldiers, Radio Free Europe, 25/03/2022
https://www.rferl.org/a/armenia-karabakh-russian-peacekeepers-aghajanian/31770903.html
- Russia-Led Military Bloc Dispatched to Armenia After Azerbaijan Clashes, The Moscow Times, 14/09/2022
https://www.themoscowtimes.com/2022/09/14/russia-led-military-bloc-dispatched-to-armenia-after-azerbaijan-clashes-a78779
- Pashinyan makes phone call to Putin, Azernews, 13/09/2022
https://www.azernews.az/region/199248.html
- Armenia to apply to Russia, CSTO and UN : PM Pashinyan chairs sitting of the Security Council, Public Radio of Armenia, 13/09/2022
https://en.armradio.am/2022/09/13/armenia-to-apply-to-russia-csto-and-un-pm-pashinyan-chairs-sitting-of-the-security-council/
- Hosting Putin, Armenian leader complains of lack of help from Russian-led alliance, Euractiv, 24/11/2022
https://www.euractiv.com/section/global-europe/news/hosting-putin-armenian-leader-complains-of-lack-of-help-from-russian-led-alliance/
- Putin meets with Pashinyan after Armenian premier refuses to sign CSTO declaration, Anadolu Ajansi, 24/11/2022
https://www.aa.com.tr/en/world/putin-meets-with-pashinyan-after-armenian-premier-refuses-to-sign-csto-declaration/2746701
- The U.S. Might Be the Surprising Determining Factor in the Future of Armenia, Time, 06/10/2022
https://time.com/6219263/armenia-azerbaijan-us-involvement/
- Blinken offers condolences to Armenia’s PM after Azerbaijan shelling kills scores, Al Arabiya, 16/09/2022
https://english.alarabiya.net/News/world/2022/09/16/Blinken-offers-condolences-to-Armenia-s-PM-after-Azerbaijan-shelling-kills-scores
- Iran Is Filling Armenia’s Power Vacuum, Foreign Policy, 01/12/2022
https://foreignpolicy.com/2022/12/01/iran-armenia-azerbaijan-conflict-russia-nagorno-karabakh-syunik/
- Is Iran Armenia’s Only Ally ?, Keghart, 01/11/2022
https://keghart.org/davidian-iran-armenia/
- Tehran Vows ‘Strong Resistance’ Against Effort to Damage Iran-Armenia Border’, Asbarez, 15/09/2022
https://asbarez.com/tehran-vows-strong-resistance-against-effort-to-damage-iran-armenia-border/
- Iran opens consulate in Armenia’s Kapan as it expands ties, Al Jazeera, 22/10/2022
https://www.aljazeera.com/news/2022/10/22/iran-opens-consulate-in-armenias-kapan-to-deliver-a-message
- Ce que les Iraniens recherchent dans une Arménie meurtrie par la guerre : l’alcool, la liberté sociale et peut-être une nouvelle vie, Equal Times, 07/10/2022
https://www.equaltimes.org/ce-que-les-iraniens-recherchent?lang=fr#.Yz_tKWTHbqR.twitter
- Iran and Armenia agree to double gas trade, Eurasianet, 02/11/2022
https://eurasianet.org/iran-and-armenia-agree-to-double-gas-trade
- Russia To Keep Gas Price Low For Armenia, Radio Free Europe, 25/10/2022
https://www.azatutyun.am/a/32148842.html
- Russia’s Lavrov says West with its statements stopped activities of OSCE Minsk Group, Armen Press, 01/12/2022
https://armenpress.am/eng/news/1098598.html
- Armenia ruling power lawmaker : OSCE Minsk Group activities are in crisis, News AM, 06/12/2022
https://news.am/eng/news/733667.html
- Washington says it welcomes EU’s Karabakh efforts, while Moscow accuses Europe of interference, Civil Net, 26/05/2022
https://www.civilnet.am/en/news/663080/washington-says-it-welcomes-eus-karabakh-efforts-while-moscow-accuses-europe-of-interference/
- Armenia, Azerbaijan hold peace talks with US mediating, DW, 11/08/2022
https://www.dw.com/en/armenia-azerbaijan-hold-peace-talks-with-us-mediating/a-63677806
- Putin to host talks with Armenia, Azerbaijan in Russia, Politico, 28/10/2022
https://www.politico.eu/article/putin-talks-armenia-azerbaijan-sochi-russia/
- Türkiye considers threat to Azerbaijan as threat to itself, says defense minister, Anadolu Ajansi, 06/12/2022
https://www.aa.com.tr/en/turkiye/turkiye-considers-threat-to-azerbaijan-as-threat-to-itself-says-defense-minister/2756822
- Turkish, Azeri Armies Hold Drills Near Iran Border Amid Tension, Bloomberg, 06/12/2022
https://www.bloomberg.com/news/articles/2022-12-06/turkish-azeri-armies-hold-drills-near-iran-border-amid-tension?leadSource=uverify%20wall
- Military hostilities between Armenia and Azerbaijan escalate, The Armenian Weekly, 30/11/2022
https://armenianweekly.com/2022/11/30/military-hostilities-between-armenia-and-azerbaijan-escalate/

Publié le 23/12/2022


Emile Bouvier est chercheur indépendant spécialisé sur le Moyen-Orient et plus spécifiquement sur la Turquie et le monde kurde. Diplômé en Histoire et en Géopolitique de l’Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne, il a connu de nombreuses expériences sécuritaires et diplomatiques au sein de divers ministères français, tant en France qu’au Moyen-Orient. Sa passion pour la région l’amène à y voyager régulièrement et à en apprendre certaines langues, notamment le turc.


 


Société

Azerbaïdjan

Diplomatie