Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2800 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Analyses de l’actualité > Congrès annuel du Fatah

Congrès annuel du Fatah
Article publié le 01/09/2009

par Anne-Lucie Chaigne-Oudin

Le 4 août 2009, et pour une semaine, s’ouvre à Bethléem, en Cisjordanie, le sixième congrès du Fatah.

Fondé en 1959 au Koweït par Yasser Arafat, le Fatah s’est réuni en congrès pour la dernière fois en 1989 à Tunis, siège de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), dont le Fatah est le pivot. C’est la première fois que le Fatah se réunit en territoire palestinien. La doctrine du Fatah à sa création est l’indépendance de la Palestine, la lutte contre l’Etat hébreu et l’indépendance par rapport aux Etats arabes.

Le président du Fatah, Mahmoud Abbas, également président de l’Autorité palestinienne depuis la mort de Yasser Arafat en 2004, souhaite moderniser et rassembler le parti considéré en déclin depuis cette date, dans un contexte politique interpalestinien tendu : victoire du Hamas aux élections législatives de 2006 (le 26 janvier, le Hamas les remporte avec 76 sièges sur 132) qui sanctionnent le Fatah et l’Autorité palestinienne, notamment leur gestion du processus de paix et les questions de sécurité ; prise du pouvoir par le Hamas par la force dans la Bande de Gaza depuis 2007, le Fatah et l’Autorité palestinienne gouvernant en Cisjordanie.

Environ 2 000 membres du Fatah participent au congrès, en provenance de plusieurs Etats du Moyen-Orient, à l’exclusion des membres du Fatah résidant dans la Bande de Gaza, en raison de l’interdiction faite par le Hamas.

Les questions de l’organisation interne du parti sont à l’ordre du jour : élection des 18 membres du comité central (qui s’occupe de la gestion du parti) et des 120 membres du conseil révolutionnaire (chargé de l’orientation politique), adoption du nouveau programme politique. En ce sens, Mahmoud Abbas souhaite une évolution dans le recrutement des membres du Fatah, vivant non plus en exil mais dans les Territoires palestiniens.

Les questions de l’échec aux législatives de 2006, de la perte de la Bande de Gaza, de l’utilisation des fonds par le parti et de la corruption sont abordées. Concernant la question du processus de paix et des relations avec Israël, Mahmoud Abbas est favorable à l’abandon du principe fondateur du Fatah depuis sa création qui est la lutte armée contre Israël, et préfère le principe de la négociation avec l’Etat hébreu. Néanmoins, le principe de la lutte armée n’est pas remis en cause pendant le congrès. Les questions du statut de Jérusalem et de la colonisation juive font également l’objet de discussions.

Au cours du congrès, Mahmoud Abbas, seul candidat, est réélu à la tête du Fatah ainsi que de nouveaux représentants appartenant à la « jeune garde » (Mohammed Dahlan, Jibril Rajoub, Marwan Barghouti, Saeb Erekat élus au comité central), par opposition à la « vieille garde », c’est-à-dire aux membres de la génération de Yasser Arafat.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Afghanistan, Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Azerbaïdjan, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Soudan, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice