Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2700 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Comptes rendus de revues

Comptes rendus de revues

  • La Turquie et ses nouveaux « alliés », sous la direction de Jean Marcou, revue Orients Stratégiques numéro 9, 2019 - 30/09/19

    « Une diplomatie du grand écart, voire une diplomatie à la carte » : cet extrait de l’introduction du nouveau numéro de la revue Orients Stratégiques, « la Turquie et ses nouveaux alliés », résume de façon imagée mais efficace la complexité de la diplomatie turque, qu’une équipe de dix chercheurs, sous la direction de Jean Marcou - référence universitaire de la question turque en France, et actuel directeur du Master « Intégration et mutations en Méditerranée et au Moyen-Orient-MMO » de l’Institut d’études politiques de Grenoble - s’est attachée à décrypter dans ce numéro.

    Ces chercheurs décortiquent la complexité de la diplomatie turque (I) ; puis mettent en évidence que, tant en Chine qu’au Qatar ou encore dans les Balkans, les différentes stratégies diplomatiques d’Ankara sont avant tout profondément pragmatiques et sont le résultat d’une « diplomatie à la carte » (II).

  • Dossier du magazine L’Histoire : « Aux origines mythiques de l’Iran : la Perse du roi des rois », juin 2019 - 21/06/19

    Au mois de juin, le magazine L’Histoire consacre son numéro à l’Empire achéménide. Ce qui frappe à la lecture de ce passionnant dossier, est l’angle très particulier par lequel le premier empire-monde de l’Antiquité est communément abordé en Europe : on en connaît, certes, les grands noms : Cyrus, Darius, Persépolis, ou encore Suse ; et on sait généralement que c’est sur ce terrain qu’Alexandre le Grand fit ses premières conquêtes. Pourtant, et c’est bien ce que nous enseigne ce numéro qui fait une place particulière à l’historien Pierre Briant, la réalité est bien plus diverse. Tout en retraçant l’histoire de l’Empire perse et de ses grands noms, « Aux origines mythiques de l’Iran : la Perse du roi des rois » interroge la perception très réductrice partagée en Occident de cet Empire. Le dossier propose au lecteur une immersion dans l’histoire des Perses, à l’aide d’une iconographie très riche et nous invite à renverser notre regard sur l’empire achéménide.

  • Compte rendu de lecture : « Agriculture et politique : des champs d’insécurité », Confluences Méditerranée – printemps 2019 - 03/06/19

    La revue Confluences Méditerranée publie son premier numéro de l’année sur le thème de l’agriculture dans l’espace méditerranéen. L’agriculture est certes en déclin dans la région dans sa contribution à la croissance économique et au PIB ; pourtant, comme le montrent les douze articles du dossier du numéro, l’agriculture est au carrefour d’enjeux extrêmement importants pour le Moyen-Orient d’aujourd’hui : économiques, mais aussi environnementaux, politiques et géopolitiques. Plus encore, les dynamiques liées à l’agriculture sont généralement à double-sens : si la famine produit la contestation et déstabilise le pouvoir politique en place, la guerre engendre elle-même la famine, comme l’a si bien illustré la situation syrienne. L’alimentation, mais aussi l’eau, sont ainsi au centre de rapports de force aussi nombreux que cruciaux dans une région où la famine et la pénurie hydrique sont rarement absentes, et où la désertification est en pleine marche. Dans un tel contexte, quels sont les liens qui unissent agriculture et rapports de force dans l’espace méditerranéen ? La gestion de la politique agraire est dans nombre de pays un outil au service des intérêts d’acteurs particuliers, visant la perpétuation des régimes. Dans un contexte géopolitique souvent troublé, elle est une véritable arme pour des États qui cherchent à affirmer leur légitimité. Mais surtout, le dossier de Confluences Méditerranée laisse entrevoir que la sécurité alimentaire est un véritable défi à l’avenir incertain pour la plupart des pays du Moyen-Orient.

  • Compte rendu des Cahiers de l’Orient numéro 132, « Iran-Arabie saoudite - les meilleurs ennemis », décembre 2018 - 23/01/19

    Le numéro 132 des Cahiers de l’Orient, intitulé « Iran-Arabie saoudite - les meilleurs ennemis », paru en décembre 2018 et coordonné par Michel Makinsky, revient en sept articles à la fois développés et synthétiques sur la rivalité qui existe aujourd’hui entre les deux puissances régionales, en présentant les points de vue politique des deux parties, en expliquant la complexité de leur situation économique, et en proposant deux analyses originales de la nature du nationalisme iranien et des conséquences néfastes du blocus du Qatar pour l’Arabie saoudite, qui l’avait pourtant orchestré.

    Avant d’exposer le contenu de la revue, il nous faut rappeler, comme le fait Marie-José Sfeir dans son avant-propos, que son père, fondateur de la revue des Cahiers de l’Orient, et qui coordonnait ce 132ème numéro, Antoine Sfeir, est décédé durant sa rédaction, à l’âge de 70 ans.

  • Compte rendu de la revue Orients Stratégiques numéro 7, « L’Iran à l’épreuve du réel », été 2018 - 03/12/18

    La variété des approches théoriques du numéro 7 de Orients Stratégiques, paru à l’été 2018 chez L’Harmattan, et dirigé par Ata Ayati, directeur de la collection « L’Iran en transition », et par Farhad Khosrokhavar, directeur d’études à l’EHESS, témoigne de l’intérêt de son objet d’étude, « L’Iran à l’épreuve du réel », révélateur, par l’originalité de son système politique, par son isolement presque complet, et par les « crises multiformes » qu’il traverse, d’un certain état des relations internationales, et de l’évolution de nos sociétés contemporaines.

  • Compte rendu de la revue Confluences Méditerranée « Moyen-Orient : le pivot russe », numéro 104, L’Harmattan, 180 pages (2018) - 09/07/18

    Ce numéro de la revue Confluences Méditerranée a pour but de questionner l’idée d’un retour de la puissance russe au Moyen-Orient, en particulier depuis les Printemps Arabes qui ont modifié les équilibres géopolitiques et depuis l’intervention militaire russe en Syrie en 2015. Cette intervention s’est poursuivie par des efforts diplomatiques et politiques pour trouver une issue au conflit syrien lors des conciliations entre l’Iran, la Turquie et la Russie à Astana puis à Sotchi. Le Moyen-Orient est un théâtre et un enjeu majeur pour le déploiement et le renforcement de la puissance russe sur la scène internationale. En effet, depuis 2011 et surtout depuis 2015, la Russie s’impose comme un acteur central menant une politique indépendante dans cette région mais également comme une « puissance de substitution » (p. 9) face à la distance relative prise par les Etats-Unis vis-à-vis des conflits de la région. Y a-t-il une montée inexorable de la puissance russe dans la région comme tendent à le montrer les médias occidentaux ? Peut-on dire qu’il existe une nouvelle politique russe dans la région depuis 2011 ou s’agit-il de changements pragmatiques et tactiques conjoncturels ?

  • Compte rendu du numéro 37 de la revue Moyen-Orient, « Turquie, le tournant autoritaire », dossier sous la direction de Jean Marcou, janvier-mars 2018 - 02/03/18

    Le triomphalisme du régime de Recep Tayyip Erdogan, qui prévaut depuis le coup d’État manqué du 14 juillet 2016, s’accorde aux contradictions de la société contemporaine turque. Le président turc, qui veut faire apparaître la Turquie comme une puissance de référence dans la région, suit une politique étrangère « de moins en moins lisible » comme l’introduisent Guillaume Fourmont et Jean Marcou dans l’éditorial de la revue. Dans un dossier riche d’une dizaine d’articles, ce numéro analyse la dérive autoritaire du régime turc.

  • Compte rendu de la revue Orients Stratégiques, numéro dirigé par Philippe Charlez et David Rigoulet-Roze, « La question énergétique dans les Orients » - 21/02/18

    Orients stratégiques est une revue qui propose une « approche renouvelée » (p. 5) des questions stratégiques au Proche-Orient, au Moyen-Orient, en Asie Orientale et en Asie-Pacifique, en les considérant dans leur diversité et leur hétérogénéité : il n’existe pas un « Orient » mais des « Orients ». Ces régions sont au cœur des enjeux contemporains tels que les ressources naturelles, les guerres, le terrorisme ou les phénomènes religieux.

  • Compte rendu du numéro spécial Manière de Voir – Monde diplomatique, « Palestine. Un peuple, une colonisation » - 05/02/18

    Ce numéro spécial, février-mars 2018, a été conçu à partir de la décision prise par le président américain Donald Trump le 6 décembre 2017 de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Pour les préfaciers, Akram Belkaïd et Olivier Pironet, cette décision prouve avant tout que le soutien de nombre de gouvernements arabes à la cause palestinienne relève d’une « dialectique creuse » (p. 4). Elle manifeste aussi l’inaction de Mahmoud Abbas, qui « s’enfonce dans l’autoritarisme » (p. 5) sans avoir pourtant atteint un seul de ses objectifs. En reprenant à travers les soixante-dix ans de l’histoire du conflit israélo-palestinien des textes-clés publiés par des journalistes et des chercheurs depuis 1960, ce numéro offre une large perspective historicisée sur la question palestinienne.

  • Revue Conflits, « Décomposition et recomposition du Moyen-Orient », automne 2017 - 06/11/17

    Le numéro hors-série n°6 de la revue Conflits (automne 2017) s’intéresse aux lignes mouvantes qui traversent le Moyen-Orient actuellement. Alors que les guerres sévissent toujours en Irak et en Syrie, que les groupes islamiques occupent l’espace créé par les révolutionnaires et que les équilibres des puissances se transforment, la revue est guidée par un seul fil rouge, un fil rouge sang : vivre au Moyen-Orient aujourd’hui signifie vivre « en enfer » - état de fait depuis 1956, selon Georges Corm, l’un des très nombreux spécialistes contribuant à la richesse de ce dossier alliant géopolitique, histoire et relations internationales pour offrir un panorama des plus complets sur les questions traitées. Composé d’une trentaine d’articles et entretiens, il se divise en quatre parties, dont nous allons suivre le déroulé dans le cours de cet article.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Afghanistan, Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Azerbaïdjan, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Soudan, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice