Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2700 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Politique

Politique

  • En lien avec les élections législatives du 9 avril en Israël : retour sur le parti travailliste israélien. Vers la fin d’une époque ? (1/3) - 05/04/19

    Le parti travailliste (PT) naît en janvier 1968 de la fusion des différents partis politiques aux origines de la création de l’État d’Israël. Avant 1968, les travaillistes, qui se revendiquent du sionisme socialiste, posent les fondements de l’Etat hébreu à travers les kibboutzims, la création de l’Etat-providence, les programmes de migrations juifs ou par l’édification d’une défense efficace (1). Ce parti, celui de Golda Meir, d’Yitzhak Rabin, de Shimon Pérès et d’Ehud Barak, remporte l’ensemble des élections législatives jusqu’en 1977, défait par le Likoud, dirigé à l’époque par Menahem Begin. Depuis 1977, sa domination historique dans le paysage politique s’est graduellement effritée, comme l’attestent ses différents résultats électoraux. Les dernières élections du 17 mars 2015 ont été remportées par le Premier ministre sortant, Benyamin Netanyahou, en passe de dépasser la longévité de David Ben Gourion à la tête du pays. La dernière victoire électorale à la Knesset remonte à 1999.
    Retour sur l’histoire de ce parti, alors que vont se dérouler dans quelques jours, le 9 avril, les élections législatives anticipées.

  • Entretien avec Ziad Majed - « En Syrie, un réveil a eu lieu malgré la catastrophe » - 21/03/19

    Huit ans après le début de la guerre qui a causé près de 500 000 morts, de nouveaux mouvements de protestation contre le régime de Bachar al-Assad voient le jour en Syrie. Explications de Ziad Majed, politiste franco-libanais et professeur à l’université américaine de Paris, co-auteur de Dans la tête de Bachar al-Assad (Actes Sud, 2018).

  • Entretien avec Pierre-Jean Luizard – Le régime de Damas a-t-il gagné en Syrie ? - 18/03/19

    Pierre-Jean Luizard est Directeur de recherche au CNRS (Groupe Sociétés, Religions, Laïcités - CNRS/EPHE/PSL), historien des islams dans les pays arabes du Moyen-Orient. Il est, entre autre, l’auteur de Le piège Daech, L’Etat islamique ou le retour de l’Histoire, publié aux éditions La Découverte en 2015, et de Chiites et sunnites, la grande discorde en 100 questions, publié aux éditions Tallandier en 2017.

  • Quel avenir pour la Cisjordanie ? - 15/03/19

    Depuis la guerre des six jours (1967), Israël contrôle la Cisjordanie. Ce territoire palestinien d’un peu plus de 5 000 km2 est situé entre l’Etat Hébreu et la Jordanie. Malgré les Accords d’Oslo (1) du début des années 1990, le nombre d’habitants dans les colonies israéliennes n’a cessé d’augmenter ces dernières décennies, atteignant le nombre de 450 000 pour l’année 2019. Ce territoire n’a jamais été intégré à l’Etat d’Israël, mais cela pourrait changer, car une partie de la droite nationaliste et religieuse israélienne plaide de plus en plus pour une annexion de toute ou partie de la Cisjordanie.

  • Entretien avec Brahim Oumansour - « Le renoncement de Bouteflika est considéré comme une prolongation déguisée du 4e mandat » - 14/03/19

    Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé lundi 11 mars au soir renoncer à briguer un cinquième mandat et reporter la présidentielle prévue initialement le 18 avril. Malgré cette annonce, la contestation se poursuit en Algérie, en particulier chez les jeunes. Entretien avec Brahim Oumansour, chercheur à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS).

  • A l’heure de la bataille décisive contre Daech, retour sur les origines de l’Etat islamique en Syrie - 13/03/19

    Les forces démocratiques syriennes (FDS) ont lancé dimanche 10 mars un ultime assaut contre les combattants de Daech repliés à Baghouz. Ce territoire de quelques kilomètres carrés, situé en Syrie à peu de distance de la frontière irakienne, est le dernier bastion de l’État islamique ; il représente seulement 1% de l’immense territoire, d’une superficie équivalente à celle de la Grande-Bretagne, autrefois contrôlé par l’organisation. Or, cette possession territoriale était précisément ce qui permettait à Daech de se revendiquer comme Etat et non seulement comme organisation terroriste – ce que serait par opposition Al-Qaida par exemple. Alors que Daech comme Etat vit selon les FDS ses dernières heures, il convient de revenir sur l’histoire de son implantation dans le territoire syrien.

  • Entretien avec Nadine Picaudou - A propos de « Visages du politique au Proche-Orient » (1/2) - 05/03/19

    Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, Nadine Picaudou est agrégée d’histoire et spécialiste du Proche-Orient contemporain. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages consacrés à la région (La Déchirure libanaise (1989) ; Les Palestiniens, un siècle d’histoire (2003) ; La Décennie qui ébranla le Moyen-Orient : 1914-1923, (2017)). Elle a enseigné à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) ainsi qu’à l’Université Paris I - Panthéon Sorbonne. En 2018, l’historienne publie Visages du politique au Proche-Orient (Folio), où elle éclaire les dynamiques qui ont alimenté et qui animent aujourd’hui les logiques politiques du Proche-Orient.
    Nadine Picaudou, en lien avec la parution de son dernier ouvrage, revient pour Les clés du Moyen-Orient sur quelques problématiques soulevées dans celui-ci : la question de la formation des Etats, notamment à travers les exemples du Liban et de la Syrie (partie 1) ; la notion de tribu et de parenté, et l’identification des populations à la communauté confessionnelle (partie 2).

  • Entretien avec Thomas Serres : « En Algérie, la police est censée avoir les moyens de gérer les manifestations sans tirer » - 03/03/19

    Thomas Serres est lecturer au département de politique à l’université de Californie, Santa Cruz, et chercheur associé à l’UMR développement et Sociétés. Il a publié des articles dans plusieurs revues à comités de lecture, dont « En attendant Bouteflika. Le Président et la crise de sens en Algérie », Année du Maghreb (2014). Il a également dirigé un ouvrage collectif avec Muriam H. Davis, intitulé « North Africa and the Making of Europe », Bloomsbury (2018). Il s’apprête à publier un ouvrage consacré à l’Algérie de Bouteflika chez Karthala, intitulé « L’Algérie face à la catastrophe suspendue. Gérer la crise et blâmer le peuple sous Bouteflika (1999-2014) » (prévu pour mars 2019).

    Pour le spécialiste de l’Algérie, le mouvement de contestation actuel en Algérie possède ses propres spécificités, ce qui permet de sortir de la « logique catastrophique » de la Libye et la Syrie.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Afghanistan, Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Azerbaïdjan, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Soudan, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice