Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2800 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Histoire

Histoire

  • 27 Mayis Darbesi 1960, relancer la Révolution kémaliste (7/8). Constitutionnaliser pour légitimer - 24/08/18

    Le 27 mai 1960, une commission constitutionnelle est instruite et commence son travail de réforme de la constitution puis de formation d’un gouvernement civil sous l’autorité du CUN. Cemal Gürsel vient fournir le lien entre gouvernement et le Comité. Entre mai 1960 et juillet 1961, le CUN assure le gouvernement légal de la République. En se fondant sur une loi provisoire de juin 1960, le CUN exerce la souveraineté et expédie les affaires courantes avant qu’une assemblée ne soit élue par une nouvelle constitution. Durant cette période, CUN et Etat ne font qu’un.

    En abolissant l’ancienne constitution, en en ordonnant une nouvelle et donc en réalisant une Révolution, les membres du CUN suppriment « légalement » leur culpabilité reconnue par l’ancienne constitution en la transformant en « devoir patriotique » reconnu tant par l’ancienne que la nouvelle constitution (1).

  • Reportage photo : Shirâz, capitale historique et culturelle de la Perse - 08/08/18

    Sertie de sa magnifique capitale Shirâz, le joyau qu’est la province du Fars est à bien des égards le cœur de la Perse historique. Le terme même désignant la langue officielle du pays, le farsi, en est dérivé.

  • Reportage photo : Shirâz, capitale historique et culturelle de la Perse - 08/08/18

    Sertie de sa magnifique capitale Shirâz, le joyau qu’est la province du Fars est à bien des égards le cœur de la Perse historique. Le terme même désignant la langue officielle du pays, le farsi, en est dérivé.

  • Reportage photo : Yazd en Iran, étape de la route de la soie et capitale religieuse - 23/07/18

    Nichée entre les deux grands déserts iraniens, le Dasht-e Kavir au Nord et le Dasht-e Lut au Sud, Yazd est selon l’UNESCO une des plus vieilles villes du monde.

  • Reportage photo : Yazd en Iran, étape de la route de la soie et capitale religieuse - 23/07/18

    Nichée entre les deux grands déserts iraniens, le Dasht-e Kavir au Nord et le Dasht-e Lut au Sud, Yazd est selon l’UNESCO une des plus vieilles villes du monde.

  • Reportage photo : Ispahan, « la moitié du monde », capitale des Safavides - 10/07/18

    Surnommée nesf-e jahân par les Persans ou « la moitié du monde », la ville d’Ispahan a été la capitale de la dynastie des Safavides entre 1588 et 1715. Abritant plus de 2500 ans d’histoire, Ispahan fut d’abord un lieu de rassemblement des armées achéménides, avant de prendre son essor architectural et économique sous la dynastie des Seldjoukides (XI-XIIIème siècles). Mais l’invasion de la ville par le fameux conquérant Tamerlan en 1387 met un terme à ce développement. Suite au refus des habitants d’Ispahan de payer le tribut du vainqueur, Tamerlan ordonne à ses soldats de lui livrer les têtes de 70 000 Ispahanais avec lesquelles il dresse une sanguinaire pyramide.

  • Reportage photo : Ispahan, « la moitié du monde », capitale des Safavides - 10/07/18

    Surnommée nesf-e jahân par les Persans ou « la moitié du monde », la ville d’Ispahan a été la capitale de la dynastie des Safavides entre 1588 et 1715. Abritant plus de 2500 ans d’histoire, Ispahan fut d’abord un lieu de rassemblement des armées achéménides, avant de prendre son essor architectural et économique sous la dynastie des Seldjoukides (XI-XIIIème siècles). Mais l’invasion de la ville par le fameux conquérant Tamerlan en 1387 met un terme à ce développement. Suite au refus des habitants d’Ispahan de payer le tribut du vainqueur, Tamerlan ordonne à ses soldats de lui livrer les têtes de 70 000 Ispahanais avec lesquelles il dresse une sanguinaire pyramide.

  • Entretien avec Nicolas Weill-Parot – Histoire et enjeux contemporains de la transmission des savoirs arabes à l’Occident latin - 04/07/18

    Nicolas Weill-Parot est actuellement directeur d’études à l’École pratique des hautes études, à la Section des sciences historiques et philologiques, titulaire de la direction d’études « Histoire des sciences dans l’Occident médiéval ». Ses recherches portent sur la rationalité scientifique médiévale.

    Il a publié notamment Les « Images astrologiques » au Moyen Âge et à la Renaissance. Spéculations intellectuelles et pratiques magiques (XIIe-XVe siècle), Paris, H. Champion, 2002 (prix du Budget de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres) et Points aveugles de la nature : la rationalité scientifique médiévale face à l’occulte, l’attraction magnétique et l’horreur du vide (XIIIe-milieu du XVe siècle), Paris, Les Belles Lettres, 2013. Il a coordonné avec Véronique Sales récemment un ouvrage pour un public plus large : Le Vrai Visage du Moyen Âge : au-delà des idées reçues, Paris, Vendémiaire, 2017.

  • La dualité des bases téléologiques du chiisme originel à travers la figure centrale de l’imâm - 02/07/18

    La compréhension occidentale de la géopolitique actuelle du Moyen-Orient s’appuie sur de nombreux modèles analytiques opposant les musulmans chiites et sunnites. Le terme de « Croissant chiite », par exemple, désignerait une région géopolitiquement cohérente de Téhéran à Damas qui rassemblerait d’importantes minorités ou majorités chiites et fidèles au régime iranien de l’Ayatollah Khamenei. Si ce concept permet une lecture politique limitée de cette région complexe, d’un point de vue religieux elle n’a que très peu de sens. En effet, la grande majorité des populations chiites du « Croissant chiite », particulièrement en Irak, est bien plus loyale aux paroles de l’Ayatollah iraquien Ali al-Sistani qui rejette totalement le régime théocratique iranien. Né à Machhad (Iran) en 1930, Ali al-Sistani devient un véritable guide populaire dans l’Irak d’après guerre (2003), ce qui fait écho à la base même de la religion chiite : la figure de l’imam.

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Afghanistan, Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Azerbaïdjan, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Soudan, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice