Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient
plus de 2800 articles publiés depuis juin 2010


Page facebook Page google plus Page twitter Abonnement au flux RSS
Accueil > Histoire

Histoire

  • L’insurrection de Koçgiri (1920-1921), ou la première esquisse d’un Etat kurde indépendant. Le démantèlement de l’Empire ottoman, une fenêtre d’opportunité pour les mouvements nationalistes kurdes (1/2) - 06/12/19

    L’insurrection de Koçgiri, du nom de la région éponyme au sein de laquelle elle s’est produite, est un pan peu connu de l’histoire insurrectionnelle kurde. Elle s’inscrit pourtant dans le cadre du contexte très particulier de l’après-guerre en Turquie, quelques mois à peine après l’armistice signé entre les Alliés et l’Empire ottoman le 31 octobre 1918.
    Tirant profit du climat d’extrême incertitude politique régnant alors sur le plateau anatolien, et souhaitant initier la création d’un Etat kurde autonome vis-à-vis duquel les grandes puissances se sont montrées réticentes depuis la fin de la guerre, plusieurs tribus kurdes se révoltent et mèneront, pendant un an, une insurrection grâce à laquelle elles contrôleront pendant quatre mois un petit territoire situé à l’ouest de la ville d’Erzincan et à l’est de Sivas, dans les montagnes.
    Si l’expérience sera de courte durée en raison de l’intervention des forces turques, les Kurdes, dans le contexte si particulier et déterminant que fut pour eux l’après-guerre (première partie), auront pourtant initié le début d’un cycle de révoltes non plus seulement tribales, mais désormais nationalistes (deuxième partie).

  • La lutte d’influence politique entre Soviétiques et Britanniques en Azerbaïdjan iranien sur fond d’impuissance de Téhéran. La construction soviétique du Gouvernement populaire d’Azerbaïdjan dans l’Iran de la Seconde Guerre mondiale (2/3) - 02/12/19

    L’implantation locale en Azerbaïdjan iranien de l’URSS s’accompagne d’un mouvement de lutte social et politique ancien face aux Britanniques, qui s’inscrit plus largement dans le Grand Jeu. Cependant, la stratégie mise en place par les Soviétiques lors de la crise irano-soviétique diffère sur bien des points de celle suivie lors des incursions précédentes qui ont ponctuées le XXème siècle.

  • L’art de la construction d’une histoire politique prosoviétique dans l’Azerbaïdjan iranien de la Seconde Guerre mondiale. La construction soviétique du Gouvernement populaire d’Azerbaïdjan dans l’Iran de la Seconde Guerre mondiale (1/3) - 15/11/19

    La création d’un gouvernement autonomiste au sein d’un territoire rassemblant une minorité ethnique, souvent supportée par une grande puissance étrangère, mène en règle générale à de fervents débats historiographiques. Est-il un Etat fantoche au service de l’étranger ou bien l’expression d’une volonté nationaliste régionale ? Le cas du Gouvernement populaire d’Azerbaïdjan, éphémère Etat soutenu par l’URSS entre novembre 1945 et 1946, faisant ainsi sécession avec un Iran affaibli par la Seconde Guerre mondiale n’y fait pas exception.

  • « Al-‘Ulā : Merveille d’Arabie. L’oasis aux 7000 ans d’histoire », compte rendu de l’exposition présentée à l’Institut du Monde Arabe jusqu’au 19 janvier 2020 - 12/11/19

    Au Nord-Ouest de l’Arabie s’étend, entre les massifs de grès et de basalte qui sont ses gardiens, une vallée fertile de 30 km de long, berceau de trois oasis qui furent les témoins du passage du temps depuis que les caravanes antiques, en route vers l’Arabie Heureuse, sillonnaient la route de l’encens, de la myrrhe et des aromates devenue celle du pèlerinage vers La Mecque et Médine. L’oasis d’Al-‘Ulā était aussi un passage de voie ferrée du Hijaz qui devait relier, au début du XXème siècle, Damas à Médine.

    L’oasis est composée de trois sites : Dadan (1), capitale de la civilisation Dadanite/Lihyanite au Ier s.acn ; Hégra ou Al Hijr (2) (Ier s. acn -IVème s. pcn), ville du royaume nabatéen intégrée à l’Empire romain au IIème s. ; Qurh (3), (IIIème-Xème s. pcn) principalement développée durant la période omeyyade.

    L’exposition dévoile pour la première fois au grand public le fruit de plus de vingt ans de recherches et plonge le visiteur, à travers des vidéos et des prises de vues aériennes, sur le site où ont été découverts des objets usuels et rituels, des richesses botaniques et archéologiques témoins d’une rencontre subtile entre l’homme et les bienfaits du désert.

  • Une lecture du passé pour comprendre aujourd’hui : Cécile Chombard-Gaudin, « L’Orient dévoilé, sur les traces de Myriam Harry » - 02/10/19

    Myriam Harry est une des femmes de lettres françaises les plus réputées du début du XXème siècle, dont l’histoire et les écrits ont été mis de côté depuis quelques décennies. Grâce à la biographie très fouillée de Cécile Chombard-Gaudin, diplômée de lettres classiques à la Sorbonne et de sciences politiques de l’institut des Sciences Politiques, elle revient à sa juste place dans l’histoire de la littérature française, et aussi des femmes d’influence, grâce notamment à sa connaissance approfondie du Proche et du Moyen-Orient.

  • John Bagot Glubb (1897-1986), ou les ambigüités d’une figure de l’impérialisme britannique au Moyen-Orient (1/3) - 27/09/19

    Myriam Yakoubi est maître de conférences en civilisation britannique à l’Université Toulouse Jean-Jaurès et membre du laboratoire CAS (EA 801). Agrégée d’anglais, elle a soutenu en 2016 une thèse intitulée « La relation anglo-hachémite (1914-1958) : une romance anglo-arabe ». Elle s’intéresse aux représentations du Moyen-Orient chez les Britanniques de l’empire ainsi qu’à la coopération entre pouvoir impérial et élites locales.

  • Mélothésie - 17/09/19

    En 1582, le sultan Murad III (r.1574-1595) offre à ses filles Fatima et Ayşe, les préférées de ses 110 enfants, le fruit de l’élaboration d’un compendium astrologique, mythique et divinatoire : l’ascension de la félicité ou Matāli’ al Saadet de Mohamed Ibn Emir Hasan al-Su’udi (1). Né dans la période la plus fertile de la peinture turque-ottomane entre le XVIème et le XVIIème siècle, l’adaptation augmentée du recueil arabe du livre des merveilles (Kitāb al Bulhān) fut réalisée à la demande du petit fils de Suleyman le Magnifique qui, comme son aïeul, délaissait les champs de bataille et les rixes pour protéger les êtres qui avaient reçu l’inspiration et la vision comme cadeau divin : les poètes, les miniaturistes et les astrologues. Le compendium commandité par le sultan fait correspondre la branche divinatoire pure de l’astrologie et son application naturelle, à la fois météorologique et médicale.

  • L’Azerbaïdjan, pays pivot des enjeux énergétiques dans le Caucase (1/2) - 12/09/19

    A l’heure où des questions se posent sur un rapprochement turco-russe (1) se basant notamment sur une harmonisation des stratégies énergétiques de ces deux puissances aux portes de l’Europe, le gaz naturel apparaît de plus en plus comme un enjeu majeur de la géopolitique actuelle. Que ce soit en Méditerranée orientale (2) ou dans le golfe Arabo-Persique, à travers le célèbre exemple du Qatar (3), des acteurs jusqu’ici éloignés du coeur des relations internationales se retrouvent à jouer un rôle prépondérant dans la mondialisation, à mesure que la consommation énergétique de la planète augmente de manière exponentielle (4).

Les clés du Moyen-Orient est un site d’information sur l’histoire et l’actualité du Moyen-Orient. Selon la ligne éditoriale du site : « Comment l’histoire explique l’actualité », les évènements actuels du Moyen-Orient sont ainsi replacés et analysés dans leur contexte historique. Ces expertises scientifiques, réalisées par des professeurs d’université, des docteurs, des chercheurs, des militaires et des membres du secteur privé, sont publiées dans les rubriques « Repères historiques », « Analyse de l’actualité », « Portraits et entretiens » et « Infos culture ».

Découvrez les rubriques et articles rédigés par des specialistes du Moyen-Orient
Portraits historiques
Portraits contemporains
Entretiens
Analyses historiques
Historiques des Etats du Moyen-Orient
Dates anniversaire


Les pays traités : Afghanistan, Algérie, Arabie Saoudite, Autres pays, Azerbaïdjan, Bahrein, Egypte, Emirats Arabes Unis, Empire ottoman, Etats-Unis, Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweit, Liban, Libye, Libye, Maroc, Méditerranée, Oman, Palestine, Qatar, Soudan, Syrie, Territoires palestiniens, Tunisie, Turquie, Yémen
© Les clés du Moyen-Orient - Mentions légales - Design : Katelia - Réalisation : Gaiaservice